Il n’est évidemment plus nécessaire de présenter le grand acteur Gérard Depardieu. Il fait partie des monstres sacrés du cinéma français. Sur l’un de ses derniers tournages, l’une de ses habitudes a visiblement surpris les équipes de réalisation et ses partenaires. Présent sur les plateaux du film Fahim récemment sorti en salle, le comédien des Valseuses s’est livré à un rituel quotidien qui a dégoûté quelques-uns de ses collègues.

L’acteur est un véritable ogre. Il se définit lui-même comme un boulimique de la vie. Mais certaines de ses habitudes peuvent parfois surprendre. Si on connaît son goût pour la boisson, il a visiblement une autre addition : celle de lâcher des vents énormes sur les plateaux de tournage !

Âgé aujourd’hui de 71 ans, Gérard Depardieu ne semble toujours pas prêt de mettre un terme à sa carrière. Et après plus de 200 films et de nombreux téléfilms, l’interprète de Christophe Colomb est encore présent dans de nombreuses productions chaque année. Il est parfois à l’affiche de grosses productions, mais également de films à petit budget. Car ce qu’il aime avant tout, c’est tourner. L’homme originaire de Châteauroux ne peut véritablement pas rester en place. Il est d’ailleurs actif dans de nombreux domaines en dehors du cinéma. Avec les années, il a multiplié les projets. Il a racheté des châteaux et des maisons de maître pour les rénover alors qu’il ne les a habité que très rarement. Il s’est lancé dans la production de vin, ou encore, a acheté des épiceries ou des poissonneries. Gérard Depardieu est partenaire dans de nombreux business avec parfois des réussites et à d’autres moments des échecs. Mais comme il l’avoue, Gérard Depardieu agit uniquement par passion. Il est capable d’investir de grosses sommes d’argent sur un coup de tête. Il est homme qui agit uniquement à l’instinct.

Le père de Guillaume et Julie Depardieu est aussi connu pour son amour de la bouteille. Selon plusieurs réalisateurs, l’acteur serait parfois difficilement gérable. Il lui arrive même d’arriver complètement saoul sur les plateaux de tournage. Mais par un véritable tour de magie, il arrive toujours à s’en sortir. Et dès que l’équipe dit ” Moteur ! “, le miracle s’accomplit. Plusieurs témoins avouent également, que l’acteur ne connaît pas toujours son texte par cœur. Mais il ne participe jamais à un film sans réellement s’intéresser aux personnages. Donc grâce à sa grande expérience et à son talent immense, le résultat est toujours garanti. Cette capacité lui permet de perdurer dans le monde cinématographique depuis près de 50 ans.

Gérard Depardieu est aussi parfois un sujet de débat national. Ce fut d’ailleurs le cas lorsqu’il avait décidé de s’exiler en Belgique pour des raisons fiscales. Certains membres du gouvernement n’avaient pas été tendres avec lui. Et l’immense comédien avait pris cela comme un manque de respect et surtout un manque de reconnaissance. Même s’il continue à aimer la France, Gérard Depardieu ne souhaite plus réellement y vivre. Il dit d’ailleurs ne pas avoir besoin de posséder une maison. Ce qu’il aime, c’est se sentir chez lui partout. Comme notamment en Russie, un pays duquel il est devenu citoyen. Beaucoup de ses fans se souviennent de ce moment où le président Vladimir Poutine lui remettait son passeport russe.

Il y a quelques jours encore, Gérard Depardieu avait défrayé la chronique. Il était l’invité spécial de Cyril Hanouna dans Touche pas à mon poste. Il s’était alors lancé, dans une forme de spectacle dont lui seul a le secret. Il expliquait avoir été arrêté par la police quelques jours plus tôt. Alors qu’il était en scooter, il avait été contrôlé positif à un test d’alcoolémie. Mais malgré un taux supérieur à la normale, Gérard Depardieu avait déclaré qu’il s’agissait simplement du résultat d’” une salade trop vinaigrée “. L’immense star avait fait preuve une fois de plus, de beaucoup d’humour sur le plateau de C8 devant une assemblée conquise. Car Gérard Depardieu aime se donner en spectacle et faire rire ceux qui l’entourent.

C’est ce qu’ont connu toutes les équipes du film Fahim réalisé par Pierre-François Martin-Laval. L’ancien membre de la troupe des Robins des bois raconte à travers cette fiction le parcours d’un jeune garçon, né au Bangladesh, qui rejoint Paris avec son père. Malgré des menaces d’expulsion, son don pour les échecs va peut-être lui permettre de rester en France. Mais si le sujet n’est pas véritablement drôle, Gérard Depardieu semblait visiblement de bonne humeur sur le plateau. Et selon toute l’équipe, il avait pris une habitude particulièrement nauséabonde. La star internationale s’amusait en effet à lâcher des vents odorants en permanence. Pierre-François Martin-Laval était d’ailleurs revenu sur cette habitude dans une interview accordée au Parisien il y a quelques jours. Le scénariste et réalisateur affirmait également que Gérard Depardieu avait réellement “ foutu le bordel “. ” Il s’est mis à faire le coui****, à péter. Moi, ça faisait mon bonheur, mais les gens de l’équipe étaient un peu choqués ” explique Pef. Quant à l’acteur principal de Fahim, le jeune Assad Hamed, lui a tout d’abord été très surpris. Mais par la suite, le jeune homme se serait pris d’amitié pour l’immense acteur “ Quand Assad l’a vu faire le c**, il l’a regardait comme un pote “ explique Pierre-François Martin-Laval.

Cette habitude et son goût pour les flatulences ne seraient pas une première pour Gérard Depardieu. Il serait connu dans le cinéma français, et même mondial pour son goût de choquer ou de faire rire grâce à ses désordres intestinaux.

Décidément, un tournage avec Gérard Depardieu, n’est pas un événement comme les autres. Plusieurs de ses collègues se souviennent de films sur lesquels Gérard Depardieu avait réellement mis l’ambiance. Ce fut notamment le cas lorsqu’il avait travaillé avec Michel Houellebecq et Guillaume Nicloux. ” Obélix ” se serait bien amusé en faisant rentrer d’énormes quantités de bouteilles d’alcool sur le plateau. Et Gérard et Michel Houellebecq ne s’étaient d’ailleurs pas fait prier pour toutes les vider ! “ En fait, ils n’ont pas changé leurs habitudes, concernant la boisson, on voit bien qu’il y en a, amenée de l’extérieur. Ils n’ont pas vraiment modifié leur consommation habituelle ” se souvenait Guillaume Nicloux en se remémorant le tournage de Thalasso.

Travailler avec le célèbre acteur est donc une véritable aventure et un exercice marquant. Mais l’une de ses dernières équipes a véritablement été étonnée, pour certains dégoûtés, de l’entendre ” péter ” en permanence !