On se souvient tous des prestations de Grégory Lemarchal. Pourtant, les confidences d’une prof sèment le doute sur sa victoire.Et si…

Grégory Lemarchal, pour toujours dans les mémoires

Une voix d’exception

Bien avant The Voice, le télé-crochet musical Star Academy attirait des millions de téléspectateurs. Toujours présenté par Nikos Aliagas, le concept était bien différent. Pendant quelques semaines, les participants restaient enfermés dans un château situé en banlieue parisienne. Entrainés par une série de professeurs, ils s’affrontaient une fois par semaine lors d’un prime diffusé sur TF1. À chaque fois qu’un candidat partait, c’était le drame. Pourtant, un petit nombre d’entre eux ont réussi à faire carrière dans la chanson. Si les titres de Jenifer se vendent encore comme des petits pains, que dire de l’aura de Grégory Lemarchal ? Malgré le décès le décès brutal de ce dernier en 2017, nul doute qu’il reste éternel aux yeux de ses fans.

Dès les premières minutes de l’émission, les téléspectateurs apprennent qu’il atteint de mucoviscidose. Même si personne n’osera lui en reparler pendant la saison, l’ombre de la maladie rode dans les couloirs. Dès lors, il veut absolument tout faire comme elle si n’existait pas. Quant à ses prestations vocales, certains passages de l’émission sont devenus cultes. Grand gagnant de la quatrième saison, une ancienne professeur vient tout juste de casser le mythe. Et si les dés étaient pipés d’avance ?

La production a-t-elle mis son grain de sel ?

Isabelle Charles a choisi les colonnes de La Montagne pour jeter un pavé dans la mare. Aussi, elle estime que l’étape du casting a été cruciale. Selon elle, voici le plan machiavélique des équipes d’Endemol. “la production pouvait tout à fait choisir quel serait son quatuor final.” Elle va encore plus loin puisqu’elle estime que la direction savait d’avance que les autres candidats n’avaient aucune chance “Au lieu de recruter une Céline Dion anonyme, cela existe, ils ont pris une Lucie ou un Mathieu qui avaient du talent, mais pas autant que Grégory Lemarchal..”

Puis, n’y tenant plus, elle affirme que les derniers moments été déterminants. “Un mois avant la fin, nous avons voulu nominer Lucie parce qu’elle n’avait pas fait une bonne évaluation, la prod’ s’y est opposée. Ils la voulaient face à Grégory à la fin et c’est ce qui s’est produit.” Même si elle concède qu’il s’agit d’un cas unique, les révélations d’Isabelle sont graves. Elle pourrait complètement renverser la vapeur quant à la crédibilité de l’émission. Pour l’heure, personne n’a souhaité réagir à ces propos. Ni les proches ni la direction de la chaine de télévision. Du reste, les anciens ont décidé de se reformer pour un album dont les bénéficies iront directement pour l’Association de Gregory Lemarchal.

En tout cas, au vu des réactions du public face au biopic de Grégory Lemarchal, nous n’avons aucun doute. Il fait partie de la légende !