C’est l’image d’un autre homme que le journaliste a renvoyé sur son compte Twitter. Après avoir lutté contre l’obésité pendant des années, Guy Carlier a marqué le coup en publiant plusieurs photos de sa nouvelle silhouette sur le réseau social. Ce qui n’a pas manqué d’alerter ses fans.

On a de lui l’image d’un homme sarcastique, qui ne prend pas de gants pour dire ce qu’il pense. Légendaire chroniqueur de l’émission On ne peut pas plaire à tout le monde que présentait Marc-Olivier Fogiel, Guy Carlier a pourtant souffert pendant de longues années en raison de son obésité. La maladie lui gâchait la vie et ce dernier a décidé de prendre les choses en main afin de perdre les nombreux kilos en trop. Il a fini par gagner son combat et obtenir un nouveau corps.

Et cette toute nouvelle silhouette, il a décidé de la montrer. Dimanche 26 juillet, Guy Carlier publiait deux photos sur son compte Twitter sur lesquelles on pouvait le voir, plus svelte que jamais, vêtue d’un maillot de football. En légende de son premier post, on pouvait lire : « D’accord j’ai l’air con, mais je peux enfin mettre ce maillot de Monaco que m’avait offert Michel Hidalgo ». Puis, dans une deuxième publication le montrant de dos, il expliquait plus en détails : « C’est du XL. Il y a un an, je mettais du 4XL… Il y a 10 ans, il aurait fallu tailler le maillot dans une toile de yourte ».

Des fans inquiets

Mais voilà, les publications de Guy Carlier n’ont pas eu l’effet escompté. Les fans ne se sont pas tant montrés admiratifs de la spectaculaire perte de poids du journaliste mais, au contraire, assez inquiets. En commentaires, certains ont fait part de leurs réserves. « L’air con, non, mais l’air fatigué, oui… Guy, s’il vous plaît, ½ Carlier en moins, c’est déjà très bien, mais ¾ de Carlier en moins, ce n’est pas nécessaire ! Vraiment ! » ou « Il faut veiller à vous remplumer un peu et à prendre soin de vous, Guy », pouvait-on également lire dans les différentes réactions.

Face aux remarques, Guy Carlier a réagit. Le lendemain, lundi 27 juillet, toujours sur son compte Twitter, le journaliste a publié une nouvelle photo, le montrant avec un costume et accompagné de son fils Antoine. En légende, il expliquait qu’il n’y avait pas d’inquiétude à avoir et qu’il était en pleine forme : « C’est vrai qu’en maillot de foot à partir d’un certain âge ça fait papy et que quand tu maigris, le poids de la graisse perdue est remplacé par celui des ans. Mais je vous rassure, je vais très bien. Je vous le prouverai sur scène le 26/9 à Argenteuil. Merci à tous ».

Prise en main

Guy Carlier a entamé sa métamorphose il y a une quinzaine d’années, le jour où son fauteuil de bureau a cédé sous son poids alors qu’il déjeunait. Une véritable humiliation comme il le confiait récemment à nos confrères de Télé Star : « Quand ma compagne de l’époque est entrée et m’a trouvé sur le sol recouvert de spaghettis sans que je puisse me relever… c’était l’humiliation de trop pour elle. Et pour moi, ça a été le déclic pour que je téléphone à Jean-Michel Cohen. On était en 2006-2007. Il m’a fait enfermer pendant neuf mois dans une clinique où l’on soigne les addictions. Il m’a sauvé la vie ».

Avec Jean-Michel Cohen, Guy Carlier a co-écrit le livre Moins 125 – Amour Monstre dans lequel il évoquait son combat contre l’obésité. Récemment, alors qu’il était invité dans C à vous, le journaliste parlait de ses années difficiles : « J’étais même pas un gros monsieur, j’étais au-delà de ça ». Heureusement, tout cela est désormais derrière lui et Guy Carlier va désormais de l’avant.