Le 17 mai dernier, c’était la journée mondiale de l’hypertension artérielle. Elle est une cause de mortalité reconnue dans le monde mais encore trop peu, ou trop tardivement, détectée chez les personnes qui en souffrent. Apprenez à reconnaître les signes qui ne trompent pas.

L’hypertension artérielle tarde trop souvent à être diagnostiquée. Alors, il convient de rappeler les signes qui pourraient vous faire savoir que vous en souffrez. En effet, il est encore temps de ralentir la course de cet assassin en puissance. Car l’hypertension artérielle serait responsable d’un peu moins de 8 millions de morts chaque années, à travers le monde. Mais aussi de près de 100 millions de jours d’invalidité cumulés. L’hypertension serait également la cause de près de la moitié des AVC et des accidents cardiaques. nous ne saurait que trop vous inciter à prendre ces 5 signes, listés dans cet article, très au sérieux.

L’hypertension artérielle, un meurtrier invisible et inaudible, comment anticiper ?

L’hypertension artérielle est souvent qualifiée de la maladie de notre époque. Car nous sommes de plus en plus sollicités et tout va de plus en plus vite. Nous somme donc en tension bien souvent, voire en hypertension. Elle atteint un 1 français sur 3 et s’associe souvent à une certaine inactivité, une sédentarité, un régime trop riche en sel ou enfin un mode de vie stressant avec des manques de sommeil. Mais il existe aussi des critères génétiques qui exposent à cette maladie chronique. Par ailleurs, elle est malheureusement trop souvent asymptomatique. Ou ne présente que des symptômes qui ne nous alertent pas.

Les examen médicaux de routine sont donc essentiels pour la détecter à temps. C’est là tout le danger que de la laisser gagner du terrain en silence. En revanche, il existe des traitements adaptés qui sont non seulement disponibles mais efficaces, pour prévenir les risques d’accident vasculaire cérébral et d’accident cardiaques. nous vous invite donc à ne pas manquer les examen de routine chez votre médecin. Mais également à porter attention à ces 5 signes qui peuvent être avant-coureurs de l’hypertension artérielle. Notons que ce sont plus de la moitié des personnes qui atteignent les 65 ans qui sont concernées par cette maladie.

Les troubles de la vue

Vertiges et troubles de la vue sont les signes avant-coureurs d’une possible hypertension artérielle. En effet, il arrive que les personnes qui en souffrent perdent l’équilibre ou aient la sensation qu’un voile cache leur vision. Il peut aussi être question de taches claires ou sombres devant les yeux. Ce genre d’inconfort, nous le rencontrons tous plus ou moins souvent. Mais il peut effectivement parfois être le signe que nous souffrons d’hypertension artérielle.

Les maux de tête

Migraines et autres douleurs céphalées sont à prendre en compte aux vis-à-vis de l’hypertension artérielle. En effet, cette maladie chronique augmente la pression sanguine dans les vaisseaux du corps. Les premiers organes touchés sont les reins, le cœur mais aussi le cerveau. Or, les migraines indiquent donc parfois que la pression sanguine est trop forte au niveau du cerveau. nous en convient, il ne faudra pas s’alerter aux moindres maux de tête. Mais les migraines peuvent constituer un signe avant-coureur et il ne faudra donc pas le négliger.

Les sueurs

Les malades touchés par l’hypertension artérielle peuvent également être sujets à une transpiration extrême. Il conviendra de s’en inquiéter si l’on transpire sans raisons apparentes. Transpirer pendant l’effort est normal et certains d’entre nous transpirent naturellement plus que d’autres. Mais lorsque l’on transpire sans avoir fait d’efforts particuliers et que la chaleur n’est pas non plus en cause, il faudra se poser des questions quand à l’hypertension.

Les bourdonnements dans les oreilles

Nos oreilles, et plus précisément notre ouïe, peuvent elles aussi être un indicateur de la qualité de notre tension artérielle. Les patients qui souffrent d’hypertension ont effectivement tendance à entendre des bourdonnements. En effet, la pression sanguine est haute et cela va influencer les minuscules articulations qui se trouvent dans l’oreille interne. Leurs mouvements entraînent alors des sifflets, bourdonnements ou encore la sensation d’une baisse d’audition.

Les saignements de nez

Enfin, les saignements de nez fait partie des signes les plus visibles d’un problème d’hypertension artérielle. Encore une fois, c’est la pression du sang dans les vaisseaux qui provoque ce symptôme apparemment anodin. Saigner du nez est la résultante de micro-hémorragies nasales suite à la rupture de petits vaisseaux sanguins présents dans le nez. Si vous rencontrez l’un ou plusieurs de ses signes, n’hésitez pas à consulter votre médecin et à lui demander de vous examiner pour l’hypertension. Chaque année, ce sont des milliers d’AVC et d’accidents cardiaques dans le monde qui pourraient être évités si la maladie est détectée assez tôt.

0/5 (0 Reviews)