Ce 19 octobre, Benjamin Castaldi était Présent sur le plateau de Touche pas et à mon poste a donné des nouvelles inquiétantes de son père. Jean-Pierre Castaldi vivrait de plein fouet la crise du covid-19, selon l’ancien présentateur de Secret Story.
Le climat était plutôt tendu dans Touche pas à mon poste, ce lundi soir. Le sujet était vraiment brûlant.

Puisque Cyril Hanouna avait décidé de traiter en sujet de prédilection, les décisions du gouvernement en matière de couvre-feu. Les chroniqueurs étaient plutôt partagés sur la question et Benjamin Castaldi a souhaité pointer du doigt un problème très important à ses yeux. En effet son père est personnellement concerné par le virus … D’une part, la décision d’empêcher les Français de sortir à partir de 21h implique de nombreuses conséquences, et certains métiers sont plus touchés que d’autres. Le monde de la restauration est très touché et plutôt mis à mal et depuis quelques jours, les établissements qui proposent aussi de la nourriture seront obligés de fermer plus tôt.

Cette décision du gouvernement va donc avoir encore certainement des conséquences économiques désastreuses.

En effet suite au confinement, la situation de ce secteur d’activité était déjà délicate. Mais une autre profession vit une crise compliquée : le monde du spectacle est en effet presque totalement à l’arrêt. En effet faire quitter les lieux au public à 21h, lors d’un concert ou une pièce de théâtre parait compliqué.

Benjamin Castaldi trouve cela déplorable pour ce milieu :

” C’est toujours facile de dire ‘ Ah les artistes’, mais quand on a besoin d’eux, on les appelle. Tu parles de ceux qui bossent, mais je te jure que les artistes, ils sont comme les autres, qui n’ont plus de boulot, la situation est dramatique “.

Benjamin Castaldi explique que c’est véritablement toute une industrie qui est à l’arrêt, outre les acteurs et les comédiens comme son père:

” Et ce n’est pas le seul ! Dans le monde du cinéma, et des arts, nombre de métiers sont pénalisés par les dernières mesures ” ajoutait-il avant d’énumérer les professions en danger : ” Il y a les maquilleuses, il y a les coiffeurs, les décorateurs, il y a tous ceux qui bossent autour du cinéma. Ils sont en train de crever “.

Bien entendu, des mesures gouvernementales ont été mises en place pour aider le secteur, mais elles paraissent trop faibles pour le présentateur : “ Dans certains cas (…) tout n’a pas été fait. La situation, c’est même pas qu’elle est dramatique, il y en a qui vont crever, mais au sens propre ” a lancé le chroniqueur de C8 visiblement en colère.

C’est l’effet d’une véritable bombe que l’annonce d’Emmanuel Macron d’instaurer un couvre-feu dans certaines villes aura fait ! Ce choix aura d’ailleurs de lourdes répercussions, et Benjamin Castaldi pense qu’une certaine profession présente plus de fragilités que d’autres car selon lui, dans le milieu du spectacle, tout le monde n’a pas la possibilité de s’arrêter de travailler durant si longtemps.