Iris Mittenaere vient de piquer une crise et de tout raconter sur ce qui l’oppose avec TF1. D’après elle, la chaîne fait preuve d’un amateurisme inacceptable !

C’est aux journalistes du quotidien Le Parisien qu’Iris Mittenaere a fortement critiqué TF1 pour leur manque de professionnalisme. Tout est parti du contrat que l’ex-miss Univers a signé avec eux. C’était il y a quelques mois. La jeune femme était alors engagée en tant qu’animatrice. Elle fait ses premiers pas sur Ninja Warrior et sur le tirage du loto. Mais Iris Mittenaere s’attendait à une expérience plus significative que ces rapides apparitions à l’antenne.

Iris Mittenaere, mise de cote pas TF1
La compagne de Diego El Glaoui a surement été déçue de ne pas être à l’antenne sur des émissions plus en vue. Elle se voyait peut-être crever le petit écran alors suite a cette deception, elle a decide de « voler de ses propres ailes ». Officiellement, elle travaille encore pour TF1 mais desormais, elle n’hésite plus à accepter des propositions ailleurs, et même de la part des chaînes concurrentes !

Iris Mittenaere ne s’en cache pas et le dit publiquement : elle veut avoir sa chance. « Au départ, j’avais signé un contrat d’exclusivité pour multiplier les expériences à l’antenne. Ils connaissent mes envies. Il y a eu des pistes sur TFX qui ne se sont pas concrétisées. Je ne peux pas non plus les harceler. » C’est dans les colonnes du quotidien Le Parisien qu’elle partage sa stratégie, quitte à se froisser avec TF1 : « Et là, avec le Covid, ça va être encore plus dur. Heureusement que j’ai d’autres activités qu’à TF1. Sinon, je n’aurais qu’une semaine de boulot par an ».

Iris n’a pas froid aux yeux et se plaint carrement d’etre « sous-exploitee ». La jeune femme en rajoute une couche : « C’est frustrant ! Je suis loyale envers TF1, mais je me sens un peu sous-exploitée. D’autant plus que j’ai eu récemment des propositions d’autres chaînes. J’aimerais tenter d’autres choses. »

L’ex Miss Univers se lance dans la radio

Heureusement pour elle, l’ancienne reine de beauté n’a pas mis beaucoup de temps à trouver de nouvelles opportunités professionnelles. « Ces derniers mois, d’autres radios ont aussi pris contact avec moi. J’ai dit « oui » à Chérie FM, qui a été mon coup de cœur. C’est le bon moment. »

Elle explique toujours au Parisien les plans qu’elle a en tête: « On va apprendre à mieux me connaître qu’à la télé ou sur les réseaux sociaux. En laissant mon image de côté, je serais plus entière, plus naturelle. J’espère casser les préjugés. C’est un sacré défi, un peu stressant aussi. »

Iris Mittenaere n’a qu’une hâte : se lancer dans ce nouveau challenge à la radio. Espérons qu’elle ne se grille pas avec la chaîne TF1 !