Issa Doumbia fait des confidences terribles à ses fans ce 12 mai. Victime d’insultes sur son poids et sur sa couleur de peau, il témoigne et on vous raconte tout !

Issa Doumbia ne se présente plus. Bien connu du public Français, il possède plusieurs cordes à son arc. Humoriste, comédien, animateur et chroniqueur, il ne cesse de nous épater. Originaire de Trappes, Issa Doumbia fait ses premières armes à la radio et se forme au théâtre. Mais son parcours n’a pas été un long fleuve tranquille, loin de là. En effet, être noir et en surpoids lui a valu des critiques et des insultes. Et cela même par de grands professionnels du métier. Dans une interview du 12 mai, pour TV Mag, Issa Doumbia revient sur une affaire terrible qui lui arrivait à ses 20 ans. Un réalisateur lui a dit “un truc scandaleux” dit-il. nous vous raconte tout !

Issa Doumbia a encaissé des coups durs pendant son parcours

Source d’inspiration pour beaucoup de jeunes, Issa Doumbia réalise ses rêves de briller à l’écran à force de travail et de persévérance. Mais la route a été longue et sinueuse. À maintes reprises, il aurait pu trouver des raisons de baisser les bras. D’abord parce que, comme il le disait dans une ancienne interview, il aurait été plus facile pour lui de fréquenter les mauvaises personnes plutôt que de suivre ses rêves. Heureusement, Issa Doumbia n’a pas choisi l’argent facile et l’illégalité. Il a accepté de se contenter de peu de moyens pendant des années pour suivre ses ambitions. En effet, commencer en tant que comédien n’est jamais très évident. Pour manger à sa faim dans ce milieu, il faut non seulement du talent mais aussi de la persévérance. Preuve que ceux qui y parviennent sont souvent les plus déterminés et les plus passionnés.

Issa Doumbia n’a pas seulement eu à faire face à la violence du quotidien pour avancer. Car même une fois entré dans le milieu qu’il chérissait tant, il s’est retrouvé malmené. Cependant, nous ne peut que saluer son courage. Car malgré les obstacles, il a su refuser de se laisser marcher sur les pieds. Son rêve n’a jamais changé de place dans on esprit. La route est longue et semée d’embuches mais il faut effectivement un sacré courage pour avancer en le sachant. Notons aussi qu’Issa Doumbia n’avait certainement pas idée qu’un réalisateur puisse faire preuve d’autant de vulgarité envers ses collègues de travail.

En effet, se faire critiquer dans la vie, ce n’est pas la même chose que de se faire critiquer par le chef d’un projet en cours. Et quand nous parle de critique, c’est plutôt un euphémisme. Ce sont bien évidemment de violentes insultes dont il est question. Issa Doumbia se bat depuis des années contre son poids. Si il a pris en charge ce combat c’est pour sa santé et pas pour coller à l’image parfaite des corps véhiculée dans les magazines. Aussi, il ne faudra pas croire que c’est à cause des critiques qu’il souhaite travailler son image.

Une lutte constante, un combat qu’il ne refuse jamais

Issa Doumbia recevait régulièrement des insultes quant à son poids. Mais aussi par rapport à sa couleur de peau. Des actes odieux dont il a malheureusement pris l’habitude. Cependant, cela lui a donné une grande force de caractère. Et si il a l’habitude d’entendre ou de lire de telles ignominies, il a aussi l’habitude d’y répondre. Ce n’est pas parce que cela devient courant qu’il trouve cela normal pour autant et il a bien raison !

L’humoriste et animateur sait aussi jouer la comédie. Dans son interview pour TV Mag, invité sur le plateau de Buzz TV, Issa Doumbia se rappelle du début de sa carrière. Participant à un grand projet avec un réalisateur dont il souhaite taire le nom, il s’est retrouvé insulté comme jamais. Par rapport à son poids mais aussi par rapport à sa couleur de peau, ce réalisateur a été affreux. “Il y a un réalisateur, un jour, qui m’a dit un truc scandaleux. Je ne dirai même pas son nom, je crois qu’il est décédé d’ailleurs. Mais je ne me suis pas laissé faire”. disait-il. Quitte à perdre sa place dans le projet, Issa Doumbia a remis le réalisateur à sa place.

Il raconte que tout le monde avait peur de ce réalisateur, qu’il avait la fâcheuse tendance à insulter ses collègues. Issa Doumbia a été le seul à lui répondre et il est ensuite devenu beaucoup plus sympathique. Encore une bonne raison de ne rien laisser passer !

0/5 (0 Reviews)