Sur Instagram, Jade Leboeuf, qui est actuellement enceinte de 36 semaines, a dévoilé le surnom inhabituel que son mari Stéphane Rodrigues lui a donné ces derniers jours.

Plus que quelques semaines … Jade Leboeuf devrait bientôt donner naissance à son premier enfant, avec son mari Stéphane Rodrigues. Elle est en effet à 36 semaines – plus d’un mois avant l’accouchement donc, une grossesse dure un peu plus de 40 semaines en moyenne. Impatient? La fille de Frank Leboeuf a bien sûr hâte de découvrir son bébé. En attendant, elle documente sa grossesse avec beaucoup de photos et de messages sur les réseaux sociaux.

“La grossesse est une chose merveilleuse et magique”, a-t-elle récemment écrit sur Instagram, ajoutant: “Penser qu’un être se forme en nous en neuf mois sans que personne ne sache comment le créer est incroyable. La nature est bien faite et je ne peux pas attendez de découvrir cette petite créature qui symbolise l’amour que j’ai pour Steph. “

Le surnom peu flatteur donné par Stéphane Rodrigues à Jade Leboeuf

Mais la grossesse a aussi ses inconvénients. Après l’accouchement, décédé de sa famille, Jade Leboeuf n’a pas pu retrouver ses proches. “Steph est parti ce matin, il a pris la route de Paris pendant quelques jours”, a-t-elle expliqué à ses abonnés.

“Je voulais tellement aller avec lui, parce que je voulais voir mon père, mon frère, nos amis. Mais impossible, si près du terme, de voyager. D’autant plus que la fille du champion du monde de football 1998 a vu son ventre rond énormément au cours des dernières semaines, lui causant notamment des maux de dos. Sur les conseils de ses abonnés, elle est allée chez un ostéopathe qui a pu la soulager. Et, Jade Leboeuf peut compter tout le temps sur le soutien de Stéphane Rodrigues. tout le temps.

“En ce moment, Steph m’appelle” Watermelon Girl “ou” Madame Watermelon “”, a révélé la future maman sur Instagram. Un surnom peu flatteur certes, mais de circonstance. De quoi faire rire ses nombreux abonnés, qui l’ont rassurée: “Tu es une belle pastèque”, “Toujours belle”, “Une sublime pastèque”, “Peut-être une pastèque mais une magnifique”, “Rassure-toi, tu es resplendissante”, ” Tellement beau avec ce beau bidou », peut-on lire dans les commentaires.