Jean Baptiste Guégan adhère à l’idée de Michel Mallory sur la carrière musicale de Johnny Hallyday. Ils considèrent qu’à la fin de sa carrière, le potentiel de Johnny n’a pas été suffisamment exploité.

L’envol de Jean Baptiste Guégan « la voix de Johnny »

Jean Baptiste Guégan est né en Bretagne en 1983. Lors d’un concert de Johnny Hallyday à Paris Bercy, à l’âge de 9 ans, il fût inspiré. Durant la 13ème édition de « La France a un incroyable talent », il se fait remarquer avec ses interprétations, notamment celle d’ « Allumer le feu ». Il a effectivement remporté cette 13ème édition. En 2018, sa carrière commence à prendre de l’ampleur, il obtient 200 dates pour des concertations.

Ce chanteur à la voix très similaire à celle de Johnny Hallyday a décidé de rendre hommage à son idole. En 2019, il a commencé une tournée, avec pour titre, » La voie de Johnny ». Pour ce spectacle, une trentaine de Zéniths ont été planifiés. Cette même année, le chanteur sort son premier album. C’est Michel Mallory, l’auteur et grand ami de Johnny, qui a composé les titres.

Maintenant disponible depuis le 30 août dernier, l’album compte 12 titres. Ce premier album, « Puisque c’est écrit », a connu un grand succès lors de sa sortie. Avec plus de 27.000 exemplaires vendus, son album est reconnu disque de platine il y a quelques mois. Le chanteur a fait honneur à son idole.

En début d’année, le sosie vocal de Johnny veut lui témoigner sa gratitude par une chanson intitulée « Merci ». Jean Baptiste Guégan déclare que c’est surtout grâce à son mentor qu’il en est là. Dans la chanson il dit qu’il a » donné un sens à ma vie ». Il déclare que sans le Taulier, il aurait eu une vie de malfrats.

Vers la fin du mois de juin, Jean Baptiste Guégan a sorti un nouveau single. Ce morceau a été écrit par Slimane et est intitulé « Tu es toujours là ». Dans cette nouvelle chanson, le sosie vocal de Johnny révèle une nouvelle part plus sensible de sa personnalité.

Jean Baptiste Guégan dénonce la dégradation de la carrière de Johnny

Durant une interview donnée par Paris-Match, Jean Baptiste Guégan veut se montrer franc concernant la fin de carrière de son mentor. Tout comme le grand ami de Johnny, le chanteur pense que ses derniers albums n’étaient pas à la hauteur de son potentiel. Pour eux, Jean Jacques Goldman et Michel Berger avaient imaginé de meilleurs albums.

Durant la même interview il n’hésite pas à déclarer : « Depuis « Marie », il n’avait plus eu de tubes ». En plus de cela il estime que Johnny « ne devait pas s’épanouir dans ses derniers albums ». Il en profite pour dire que même s’il préfère « L’envie », il pense que son idole, vers la fin de sa vie, « ne luttait plus musicalement ». Il rajoute: « Je reste convaincu qu’il n’avait pas besoin d’aller vers les gens « à la mode », je ne crois pas que Warner l’ait aidé à prendre les bonnes décisions. Chez Universal, c’était une autre affaire ».

Par ailleurs, le chanteur de 37 ans veut sortir de l’ombre du « Grand » avec son deuxième disque. Après la grande réussite de Puisque c’est écrit, la sortie du prochain disque est prévu le 18 septembre. Cet album contiendra des chansons écrites par Michel Mallory et deux autres grandes célébrités. Ce sont Pascal Obispo et Florent Pagny. Le disque sera intitulé « Rester le même ».

Le chanteur tient à montrer que même s’il veut se faire un nom, son respect pour Johnny reste le même : « Jamais je n’oublierai Johnny. Jamais. Je le chanterai toujours ».