Dans les colonnes du magazine Paris Match, Jean-Louis Aubert revient sur l’opération lourde qu’il a dû faire. Comme il pensait avoir Covid-19, il réalisa que quelque chose de bien plus terrible se passait en lui. L’équipe éditoriale de nous vous expliquera de quoi il s’agit.

Jean-Louis Aubert pensait avoir Covid-19

Jean-Louis Aubert a parcouru un long chemin, c’est le moins qu’on puisse dire. Il a traversé une période particulièrement difficile au début de l’été avec une hospitalisation d’urgence: “Je pensais avoir un COVID parce que je me sentais un peu mal à l’aise. J’ai donc contacté mon médecin généraliste qui m’a envoyé passer un examen. J’étais en En pleine forme, j’ai chanté dans les escaliers. Le jour de l’examen, le gars m’a dit: “Le poumon est très bon“, explique-t-il d’abord, mais le médecin explique qu’il avait encore un problème et que c’est une malformation à la naissance qui a rendu le valve aortique trop petite.

Jean-Louis Aubert est alors abasourdi, il ne connaissait pas du tout cette «maladie»: «Je n’avais jamais entendu parler de cette difformité, personne dans ma famille n’avait eu de problèmes cardiaques. Eh bien, c’est ce que je pensais, car en fait nous en avons tous, mais personne ne s’en soucie », a-t-il déclaré en privé. Puis il explique que le problème peut être grave: «La conséquence est que vous pouvez mourir du jour au lendemain ou avoir une crise cardiaque qui vous laisse dans un état étrange. Par conséquent, la solution est d’opérer le plus rapidement possible ».

Complications après l’opération

Jean-Louis Aubert s’est ensuite rendu chez plusieurs experts, et chacun a déclaré qu’il pouvait tomber à tout moment et que l’opération était vitale. Et justement, il acceptera une opération à cœur ouvert: «L’opération à cœur ouvert a duré 4h30. Au bout d’une semaine, je monte les escaliers plus vite que le kinésithérapeute. » Malheureusement, quelques jours plus tard, il avait contracté une rechute. infection: “Un matin, je me suis réveillé avec une fièvre à 40 ° C. Je pense avoir contracté à l’hôpital une infection de la vessie et des reins”.

Le chanteur a ensuite dû prendre une injection d’antibiotique pour se remettre complètement: “Panique à bord. J’ai dû recevoir une injection d’antibiotique par jour pendant un mois. Cela a ralenti mes mouvements, mes côtes avaient peur, et on aurait dit que nous nous l’avions envahi et c’est ce qui a fini par causer des douleurs à l’épaule. “Heureusement, maintenant tout va mieux et Jean-Louis Aubert profite à nouveau de la vie et espère pouvoir faire un autre spectacle bientôt.nous espère également l’entendre bientôt.