Si Jean-Luc Reichmann est probablement l’un des présentateurs les plus souriants et des plus joviaux de la télévision française, le célèbre présentateur des Douze coups de midi a visiblement été très ému durant la période du confinement. Alors qu’il avait la chance de passer beaucoup de temps en famille auprès de sa femme et de ses six enfants, un être lui manquait éperdument. Il ne souhaitait qu’une seule chose, la retrouver.

Si aujourd’hui, le présentateur semble avoir retrouvé le sourire notamment grâce aux audiences extraordinaires des Douze coups de midi, qui continue de cartonner avec l’arrivée de Caroline, la championne de 26 ans présente depuis juillet, il y a quelques semaines Jean-Luc Reichmann avait un peu de vague à l’âme.

Le présentateur préféré des Français avait passé toute la période de confinement dans sa maison familiale dans l’Yonne. Un endroit dans lequel il a ses repères loin de Paris, mais surtout une maison remplie de souvenirs. ” Je me suis établi dans la maison native de mon grand-père, en pleine cambrousse à 120 km de la capitale, au milieu des poulets, des canards et des écureuils “ déclarait Jean-Luc Reichmann, dans une interview durant le pic de la crise du Covid-19. ” C’est une demeure familiale que je connais depuis mon enfance et je n’ai jamais souhaité la quitter. D’une certaine façon, je revis l’histoire de mes ancêtres, puisque 9 générations ont vécu dans cette demeure et que mon grand-père est né ici, au pied de la cheminée. C’est un retour à la simplicité et à l’essentiel. “ expliquait-il visiblement fier de ce passé.

Mais comme le dit si bien le proverbe ” un seul être vous manque et c’est toute la terre qui est dépeuplée “. Et cette personne qui malheureusement ne pouvait pas être à ses côtés, c’était sa mère, Josette. L’animateur de 59 ans n’avait jamais été jusque-là, aussi longtemps séparé de celle qui lui a donné le jour, et cette absence commençait à lui peser de plus en plus chaque jour. Sa mère, qui est d’ailleurs, elle aussi, devenue une véritable star, puisque le mari de Nathalie Lecoultre partage régulièrement avec ses followers sur les réseaux sociaux, de nombreux moments de complicité avec sa maman.

Comme à son habitude, et plus encore dans la période de confinement, Jean-Luc Reichmann continuait d’entretenir la relation particulière qu’il a avec ses fans en postant régulièrement des photos. Le vendredi 3 avril dernier, le présentateur des Douze coups de midi avait donc décidé d’avoir une attention très particulière pour sa mère en lui promettant quelque chose de très important : “ Maman, ne t’inquiète pas, je serai à Toulouse dès que je le pourrai… “ en illustrant son propos par un cliché montrant une autoroute en direction du sud et couverte d’une épaisse pelouse.

En effet, Josette vit à Toulouse dans une maison de retraite loin de son fils et de la capitale. Si en temps normal, cela ne pose aucun problème puisque Jean-Luc Reichmann se rend très souvent dans la région toulousaine ou fait venir sa mère dans l’Yonne, la période du confinement a bien évidemment empêché tout déplacement et avait isolé le fils et la mère. Une situation difficile que bon nombre de familles ont connue à la même période et qui n’a pas été forcément facile à vivre pour les personnes âgées isolées ou malades. Même si le personnel soignant et encadrant des Ehpad faisait tout ce qu’il pouvait, durant ce confinement pour tenter de soutenir aux mieux les personnes âgées, la famille reste la famille et son absence un déchirement.

Jean-Luc Reichmann

La promesse faite par Jean-Luc Reichmann à sa mère avait donc suscité immédiatement un grand nombre de commentaires de la part de ses followers qui pouvaient, eux aussi, ressentir les mêmes sentiments en vivant cette même situation. “ Le confinement est bon pour se protéger et protéger les autres, mais il nous sépare aussi de ceux que nous aimons “, ” C’est dur de ne pas voir sa famille “, ” Pas facile pour nos proches “, ” C’est émouvant “, ” Nous sommes tous dans le même bateau “ étaient les messages que les internautes avaient laissés en commentaire sur la publication de Jean-Luc Reichmann. Preuve qu’il avait touché ses téléspectateurs et ses followers en plein cœur, et que tous comprenaient la tristesse qu’il ressentait.

Mais comme toutes les mauvaises choses ont une fin, la période de confinement se terminait, et Josette et son fils Jean-Luc se retrouvaient enfin pour le bonheur de toute la famille. Un moment rempli d’émotions pour l’animateur qui s’est toujours montré très proche de celle qui l’a élevé. Une éducation dont Jean-Luc Reichmann est fier et qui s’est faite dans le respect de certaines règles de vie qu’il s’applique toujours aujourd’hui. C’est d’ailleurs ce qu’il essaie de transmettre à ses six enfants en leur expliquant qu’en famille ou dans la société, il existe des principes de base auxquels on ne peut déroger. Le simple fait de dire “ Bonjour ” ” Merci “, ” Comment ça va ? “, sont des actes et des paroles d’une grande simplicité, mais qui démontrent l’empathie que l’on peut avoir pour les autres, c’est-à-dire de leur prouver qu’ils existent et qu’ils ont de la valeur à nos yeux.

Avec ce message qu’il avait posté à sa mère durant la période de confinement, Jean-Luc Reichmann continue de suivre cet exemple en montrant Josette qu’elle comptait beaucoup pour lui. Les retrouvailles avaient été l’occasion pour le présentateur des Douze coups de midi, de partager un nouveau cliché sur Instagram accompagné d’un joli texte ” Après plusieurs mois de séparation, se retrouver aux côtés de sa maman… ” écrivait en commentaire l’animateur à propos de celle qui venait de fêter ses 86 ans. Une photo de retrouvailles qui faisait réellement plaisir à voir.

Des images qui tranchaient avec la tristesse que Jean-Luc Reichmann partageait quelques semaines plus tôt ” Ce qui me manque le plus, c’est de voir ma mère. Elle a 86 ans, on ne se parle que par FaceTime alors je n’ai qu’une envie, c’est la serrer dans mes bras. J’ai peur pour elle. J’ai peur pour tous ceux qui sont dans les Ehpad, les aînés, les plus vulnérables “ avait confié le fils inquiet, dans les colonnes de Télé Star en avril 2020. Après les appels téléphoniques et les vidéos, ce fut donc le moment de se serrer dans les bras et d’oublier cette longue et angoissante séparation.