Jean-Pascal Lacoste adore donner son avis là où l’attend pas. Ces dernières heures, il reparle de la Star Academy. Alors, trucage ou pas ?

Jean-Pascal Lacoste de retour

Impossible de l’oublier

On se souvient avec émotion de la première saison de la Star Academy. Aux côtés de Jenifer, Jean-Pascal Lacoste faisait ses premiers pas devant la caméra. Si depuis il a eu une carrière loin des projecteurs, il est maintenant chroniqueur dans Touche Pas à Mon Poste. Sollicité pour son franc-parlé, il n’hésite pas à donner son avis. Et forcément, ça ne peut pas plaire à tout le monde ! Mais peu importe, rien ne l’empêchera de continuer sa route quoiqu’il arrive.

Ces derniers jours, la polémique enfle la promotion de Grégory Lemarchal. En effet, il y a seize ans déjà, le jeune homme remportait l’édition. Atteint de mucoviscidose, il avait réussi à émouvoir le public avec ses performances scéniques brillantissimes. Or, depuis peu, quelques voix s’élèvent quant à la neutralité de la production. A-t-elle tout fait ce qui était en son pouvoir pour le faire gagner ? Interrogée par un journal local, une des professeures avait commencé à lever le mystère. Depuis, d’autres ont pris le relai. En tant qu’ex-candidat, Jean-Pascal Lacoste donne enfin son point de vue sur la situation.

La Star Academy dans le collimateur ?

Isabelle Charles, Armande Altaï…ces noms ne sont pas inconnus du public. Et pour cause, ces dernières faisaient partie des professeurs du télé-crochet musical. Là pour juger l’avant et l’après émission, chacune dans leurs spécialités, elles entrainaient les candidats jusqu’à la victoire. Jean-Pascal Lacoste se souvient avec émotion de ces semaines un peu compliquées. S’il ne leur en veut pas, il pense néanmoins que la production avait tout à gagner en recrutant un personnage comme Grégory Lemarchal.

Non seulement il appuie les propos de la chanteuse lyrique mais en plus Jean-Pascal Lacoste estime “que la production se soit appuyée sur sa maladie, malheureusement, ça ne me choque pas.” Aujourd’hui, ce type de divertissement se développe à grande échelle. Donc, se mettant temporairement dans la tête de la chaîne, il précise la chose suivante. “Ça n’empêche pas le talent qu’il avait, mais je pense que ça aide aussi pour les audiences, pour les ventes…”

Pour l’instant, les concernés n’ont pas souhaité réagir aux propos des différentes parties. Pour sûr, Jean-Pascal Lacoste tient à rappeler qu’il n’éprouve aucune amertume envers TF1 ou l’association Grégory Lemarchal. Où est la part de vérité ? De fait, ce genre d’avis tranché pourrait causer du tort auprès des téléspectateurs. Et vous, qu’en pensez-vous ?