Jean-Pierre Foucault ne se présente plus, mais connaissez-vous tout de cet animateur incontournable ? Il se dévoile pourtant volontiers pendant diverses interviews.

Jean-Pierre Foucault fait une carrière retentissante en tant qu’animateur. Mais tout son succès ne l’a pas fait changer sa nature profonde. Il est un homme simple, authentique et très attaché à sa terre natale. En effet, pour rien au monde il ne perdra Marseille des yeux. Aussi, il invitait les journalistes à découvrir sa ville de laquelle il voit la ville de l’OM mais aussi à en apprendre plus sur son parcours. Car ce que les médias savent, ce n’est pas la même chose quand c’est Jean-Pierre Foucault qui le raconte en personne. Ses nombreuses interviews nous ont conduit à faire son portrait, celui d’un homme admirable et attachant.

Jean-Pierre Foucault est un enfant du Sud, un enfant de la Méditerranée

Jean-Pierre Foucault né à Marseille, dans le quartier de Bonneveine en 1947. Sa mère a survécu à la barbarie nazie et décède en 2008. Elle a toujours vécu à Marseille et c’est l’une des raisons qui empêche l’animateur de perdre cette magnifique ville du Sud de la France de vue. Pourtant, ce n’est pas dans Marseille même qu’il s’installe mais à Carry-le-Rouet, une pépite de la Côte Bleue de laquelle il peut voir de loin sa précieuse cité. Avec son métier, il est pourtant contraint de souvent quitter le Sud.

En effet, dès les années 1966, il part pour Monaco et pour travailler sur les ondes de RMC. Mais déjà, il décidait qu’il reviendrait tous les week-end dans la ville portuaire. Même plus tard, quand sa carrière décolle et qu’il est souvent à Paris, il ne se sentira jamais vraiment parisien. En effet, il explique souvent que la mentalité n’est pas la même entre les deux grandes villes françaises. Selon lui, Marseille est plus naturelle, plus franche, plus détendue. Le rythme de vie parisien ne lui convient pas et il apprécie se faire aborder dans les rues de Marseille et que les gens le tutoient comme si il était déjà un ami de la famille.

Tout le monde connaît Jean-Pierre Foucault, mais à Marseille et dans ses alentours, c’est un enfant du pays. Quand il s’installe dans une villa sublime à Carry-le-Rouet, il révélait dans une interview de 1998 accordée à Télé-Loisirs, qu’il réalisait un rêve. la villa est absolument superbe et la plage est à deux pas. Car ce qui importe davantage à l’animateur c’est bien le cadre de vie plutôt que le luxe de sa villa. En effet, entendre la mer est essentiel pour cet enfant du Sud. Il ne pourrait pas se passer du bruit des vagues ou du chants des oiseaux de bord de mer.

Une popularité impressionnante qui lui colle à la peau

Sa gentillesse et sa bienveillance, il la tient de son éducation marseillaise. En effet, les gens prennent le temps dans le Sud. Et Jean-Pierre Foucault ne s’en lasse pas. Quand il est loin de Marseille ou de ses environs, il ne rêve qu’à revenir. Pour l’ambiance et le côté chaleureux de ses concitoyens marseillais mais aussi parce que sa villa est un vrai paradis. Car oui, si Marseille est sublime, tout le monde n’a pas les moyens de l’animateur et de pouvoir s’offrir une villa au bord de la mer. Alors, il sait aussi se réjouir d’avoir trouvé un endroit qu’il affectionne par dessus tout.

La villa de Jean-Pierre Foucault n’est pas accessible pour les curieux. Les gens du coin savant tous où il habite mais il n’a rien à craindre. Personne n’oserait venir troubler sa tranquillité. En effet, l’animateur fait beaucoup pour sa région et pour Marseille. Il participait notamment à des entrainement de football quand il était plus jeune. Passionné de ballon rond, nombreux des amateurs de l’OM peuvent le voir porter les couleurs de l’équipe pendant ses jours de repos.

Au calme de sa grande villa au bord de l’eau, Jean-Pierre Foucault se ressource et se recentre. C’est un calme rare dont il peut profiter pleinement. La ville de l’animateur est baignée par le soleil. Le vent chasse les nuages et agite les vagues qui le bercent de sa douce mélodie.

Pas de doutes, il n’est pas prêt de tourner le dos à Marseille et à ses environs. Jean-Pierre Foucault en fera même la promotion. Mais discrètement tout de même car à Marseille, les touristes peuvent déranger les plus anciens.

5/5 (1 Review)