Sur le plateau d’Affaire conclue, Caroline Margeridon est toujours prête à enchérir. Hélas, elle n’est pas à l’abri d’arnaques.

Caroline Margeridon, une brocanteuse pas comme les autres

Fière de participer à cette émission

Lorsque Caroline Margeridon découvre le concept d’Affaire conclue, elle est intriguée. Comme nous vous l’a souvent dit, elle est experte dans le chinage de biens anciens. De fait, c’est une vraie star aux puces de Saint-Ouen. Cependant, elle se demande si l’émission va trouver son public. De plus, vu qu’elle devra se battre pour avoir le dernier mot, elle craint que les téléspectateurs finissent par se lasser. D’ailleurs, elle confie que son premier jour n’est pas du tout passé comme prévu. “Franchement, je ne me suis pas marrée du tout. Il n’y avait rien qui me plaisait, ce n’était pas cool, c’était chiant, ça ne me plaisait pas” Heureusement, peu à peu, elle va prendre ses marques et apprécier le programme à sa juste valeur.

nous aime beaucoup vous raconter des anecdotes de tournages. Souvent, c’est le caractère de Julien Cohen qui est mis sur le devant de la scène. Caroline Margeridon trouve que son petit camarade va trop loin dans son comportement envers les vendeurs. En tout cas, elle fait tout ce qu’elle a en son pouvoir pour trouver le bon rapport qualité/prix et repartir avec son kif du jour. Toujours honnête, elle va révéler l’impensable à ses fans. Encore aujourd’hui, elle se sent flouée rien qu’à l’évocation de cet achat ! Mais que s’est-il passé ?

À jamais brisée !

“Une fois, j’ai fait l’acquisition d‘un buste de Napoléon pour 21 000 euros.” Face à cette somme astronomique, Caroline Margeridon se justifie en disant qu’elle ne joue pas un rôle. Elle et ses collègues se définissent comme “des antiquaires qui achètent pour de vrai“. C’est pourquoi, sur le tournage d’Affaire conclue, “rien n’est factice” et l’équipe de Sophie Davant n’est pas là pour plaisanter ! Hélas, elle va tomber de haut quand elle va découvrir la vérité sur les intentions de la vendeuse. “J’ai appris plus tard, en visionnant l’émission qu’elle aurait laissé partir son empereur pour beaucoup moins. J’en aurais pleuré ! Mais c’est le jeu”

Fataliste sur son sort, Caroline Margeridon estime tout de même avoir remporté la plus belle des batailles. En termes de connaissances ou de belles rencontres, Affaire conclue est le meilleur endroit qui soit ! De plus, elle se sent redevable à jamais d’avoir eu l’opportunité de participer à cette belle aventure.

Voici comme Caroline Margeridon résume à nous toutes ses années passées sur France Télévisions “Les expertises sont sérieuses, et les objets à vendre racontent l’histoire de l’art… et l’histoire en général. Quoi de mieux que de comprendre le monde à travers de simples objets ?” Une belle leçon de vie !