Ce lundi 23 novembre, Julien Courbet a vu rouge ! Sur le plateau de Ça peut vous arriver sur M6, l’animateur s’est carrément lâché face à un déménageur qui l’a mis hors de lui. Retour sur ce moment d’antenne inoubliable !
Julien Courbet a fait de la défense des consommateurs son cheval de bataille. Depuis plus de 20 ans, il vole au secours des victimes d’arnaques et autres injustices. Aux commandes de Sans aucun doute sur TF1 de 1994 à 2008, il anime désormais Ça peut vous arriver sur M6 et RTL.

Ses cartons font une chute de plusieurs mètres de haut !

Malheureusement, ses tentatives de médiation se font rarement dans le calme et la bonne humeur. Lundi 23 novembre, le “Zorro du PAF” est venu ainsi en aide à Christine. Cette téléspectatrice n’arrive pas à obtenir un remboursement de la part d’une société de déménagement. En effet, lors de son changement d’adresse, les déménageurs ont fait tombés ses cartons de plusieurs mètres de haut sur le trottoir. La société aurait dû lui dédommager 1000 euros. Mais la malheureuse n’en a jamais vu la couleur.

“C’est tellement désolant votre émission M. Courbet.”

Comme à son habitude, Julien Courbet a donc décroché son téléphone. Au bout du fil, le gérant de cette compagnie de déménagement n’a pas été impressionné par l’animateur. Au contraire, il s’est même moqué ouvertement de son programme. “C’est tellement désolant votre émission M. Courbet. C’est tellement désolant… Vous faites de l’argent pour enterrer les autres. Vous êtes très fort pour ça“, a-t-il osé lui balancé lors de leur conversation téléphonique.

Julien Courbet a les reins solides. Ce n’est pas la première fois qu’il se fait envoyer balader. Alors il a joué la carte de l’ironie pour désarçonner son détracteur. “J’achète des yachts, je m’en mets plein les poches sur le malheur des autres depuis des années. Une fois que vous avez dit que je suis un escroc…” a-t-il ensuite répondu. Si la conversation a pu s’apaiser, elle s’est malheureusement rapidement terminée. Le gérant a en effet rapidement raccroché. “J’ai le droit de ne pas vous répondre“, a-t-il précisé avant de dire au revoir.

“Vous pouvez m’insulter, ça ne me fera pas changer d’avis”

Le même jour, Julien Courbet devait répondre à des détracteurs bien plus virulents. Mais une nouvelle fois, l’animateur ne s’est pas laissé démonter. Très attaché à la cause animale, il s’oppose notamment à l’utilisation ainsi qu’à la commercialisation de la fourrure animale. Mais ses prises de position lui valent un flot d’insultes, notamment sur internet.

Peu importe, apparemment, cela le laisse de marbre : “Vous pouvez m’insulter, ça ne me fera pas changer d’avis. Je suis contre la fourrure que ce soit le vison ou le reste, pas contre l’agriculture. J’assume et je le dis, si vous n’êtes pas d’accord c’est votre droit, mais ici c’est mon compte. #StopFourrure“, a-t-il ainsi posté sur Twitter ce lundi 23 novembre.