“Super coach” lors de la finale de The Voice Kids il y a quelques jours, Julien Doré pourrait-il être la prochaine recrue du programme ? D’après plusieurs informations, la réponse est non. Explications.

Julien Doré prêt à s’asseoir sur le fauteuil de juré dans The Voice ?

Le 10 octobre dernier, pour la finale de “The Voice Kids“, Julien Doré avait pris le temps de travailler avec les candidats quelques heures. Une deuxième apparition dans l’émission phare de TF1 après celle de 2005 où il avait aidé Mika à coacher ses talents pour les battles qui fait beaucoup parler. En effet, alors qu’il y a quelques années il déclarait: “J’ai tout refusé. Je n’ai pas fait de choix professionnels liés à un esprit de revanche. À une époque, quand je parlais, on ne m’écoutait pas. Puis, soudainement, tout a basculé. À ce moment-là, tu as l’impression d’avoir un espace de liberté qui s’agrandit et le risque, c’est de vouloir l’occuper pleinement. Je ne pense pas avoir agi ainsi” on peut se demander s’il maintenant il était prêt à prendre une place complète de juré ?

Julien Doré a pris du plaisir en tant que super-coach, c’est en tout cas ce qu’il a déclaré sur les réseaux sociaux : “Quel plaisir pour moi d’avoir pu être présent sur le plateau de The Voice samedi dernier. Un grand bravo aux talents, un grand merci aux coachs et à toutes les équipes chaleureuses et bienveillantes” avait posté Julien Doré quelques heures après la finale de la saison de “The Voice Kids“. Mais d’après les sources de Voici, la production du programme n’a pas aimé la prestation du chanteur lors de l’émission. Il y a donc très peu de chance de voir l’interprète de “La Fièvre” prendre une place de juré lors des prochaines saisons.

Julien se livre comme jamais dans une interview pour Télé Loisirs

Dans une récente interview pour “Télé Loisirs” Julien Doré s’est exprimé sur plusieurs sujets différents et notamment de son nouvel album “Aimée”, qui reprend le nom de sa grand-mère. Ainsi, on apprend sa réaction lorsqu’elle a appris que son nom allait être pris : “Comme toute grand-mère cévenole, sa première réaction a été pudique mais j’ai vu dans ses yeux et dans ce moment de silence qu’elle était très touchée par ce choix. Son prénom m’est apparu comme une évidence alors que nous étions en plein confinement et que je ne pouvais aller la voir“.

Enfin, il a fait une déclaration surprenante sur sa vie d’avant et notamment quand il était sur les chantiers : “J’aménageais et déménageais des agences bancaires, je mettais de la laine de verre, entretenais les façades, plaçais les néons. C’est pour ça que je sais tout faire dans une maison excepté la plomberie ! J’ai beaucoup bricolé dans la mienne“. Une vie pleine d’humilité pour un chanteur populaire.