Le public l’avait découverte il y a 9 ans. Juliette participait à la 5eme saison de la maison des secrets. Connue et appréciée pour son franc-parler, la jeune femme fait aujourd’hui un retour fracassant dans les médias. Mais la raison qui la pousse à prendre la parole sans mâcher ses mots fait plutôt froid dans le dos.
Juliette Marsault a été agressée en pleine rue il y a 3 ans. En ce moment se déroule le procès contre son agresseur. Celle qui s’était révélée somnambule dans l’émission de télé-réalité a fait quelques confidences sur son compte instagram.

Elle ne peut pas en dire trop !

Comme le procès se déroule en ce moment, elle ne peut pas en dire trop. Mais quand même, Juliette Marsault a tenu à informer ses fans. Mercredi 7 octobre, elle a lâché son témoignage poignant à ses abonnées sur instagram.

Juliette: “Je me suis fait harceler très très sale dans la rue.”

“Moi, je me suis fait harceler très très sale dans la rue. Je me suis fait tabasser, tabasser“, annonce la jolie brune dans sa vidéo. Si elle en est ressortie vivante, c’est une chance ! Car les coups portés sur son corps ont eu de lourdes conséquences ! “Fracture du nez, fracture de l’oeil, fracture de la mâchoire, traumatisme crânien“, énumère-t-elle. Elle a pris le temps de soigner toutes ces blessures, très douloureuses.

“Bien évidemment, je vais balancer le blase du mec.“

Juliette Marsault voudrait tout raconter de ce drame. Elle le fera bientôt. Mais pour l’heure, elle attend la décision de justice. “Je suis toujours en procès”, explique-t-elle. “Cette histoire est en cours, donc je ne peux pas en parler plus que ça parce qu’ils sont tellement en manque de défense qu’ils seraient capables de retourner n’importe quel élément contre moi“, déplore l’ancienne animatrice de la chaîne MCE. “D’ici quelques mois, ce sera terminé, et bien évidemment je vais faire une vidéo là-dessus, et bien évidemment, je vais balancer le blase du mec.“, promet-elle sur un ton résigné.

Si Juliette Marsault a saisi son compte instagram ce mercredi 7 octobre, c’était à l’origine pour rebondir sur une décision prise par la chanteuse Lola Le Lann. Selon le Figaro, l’un de ses co-auteurs est accusé de “violences graves”. La chanteuse a dénoncé ces actes “effroyables et intolérables“. Elle a même décidé d’annuler la sortie de son album.

Juliette Marsault a sauté sur l’occasion pour soutenir Lola Le Lann : “Bravo, c’est extraordinaire. Je souhaite à tout le monde d’avoir le même niveau de conscience et d’engagement. On devrait toutes être comme ça, ne pas acheter, ne pas consommer, ne pas vendre des produits de violeurs, d’agresseurs.”