Le couple star traverse actuellement une sérieuse crise de turbulences et le divorce semble inévitable. Pour autant, Kim Kardashian refuse d’abandonner son mari et compte l’aider à soigner sa bipolarité, maladie dont elle vient de parler publiquement pour la première fois.

On les pensait indestructibles face aux obstacles. Et pourtant, il semblerait bien que le couple Kim Kardashian / Kanye West connaisse bientôt son épilogue. En effet, les deux artistes sont actuellement en plein tumulte. En cause, la série de dérapages du rappeur, qui s’est récemment découvert une soudaine vocation politique et même des ambitions présidentielles. Multipliant les sorties et autres tweets incohérents, Kanye West suscite l’inquiétude de l’opinion publique quant à sa santé mentale. Devant la tournure que prennent les choses, Kim Kardashian n’a eu d’autre choix que de s’exprimer à ce sujet.

Une déclaration

Malgré leur histoire pour le moins compliquée, la fille de Kris Jenner n’a pas souhaité enfoncer le père de ses quatre enfants. Ce mercredi 22 juillet, elle s’est emparée de son compte Instagram pour s’exprimer sur la bipolarité dont souffre son mari. Sur l’une de ses stories, on pouvait notamment lire ce communiqué dans lequel la femme d’affaires évoquait le trouble mental de son conjoint : « Comme vous le savez, Kanye est bipolaire. Tous ceux qui ont eu un proche touché dans leur vie savent comment cela est compliqué et dur de le comprendre ».

Kim Kardashian a surtout tenu à soutenir l’homme dont elle a partagé la vie. Selon elle, Kanye West doit être vu comme une victime, être aidé et non blâmé. « Il est une personne brillante mais compliquée, qui doit ajouter à cela le pression d’être un artiste et un homme noir, qui a connu l’expérience douloureuse de perdre sa mère et qui doit gérer avec la pression et l’isolement que lui cause sa bipolarité », a-t-elle fait savoir.

Des soins avant tout

Entre les deux stars, le divorce semble inévitable. Kanye West, lui-même, a récemment fait savoir qu’il « essayait de demander le divorce depuis deux ans ». Toujours d’après lui, sa femme aurait également essayé de le faire interner à plusieurs reprises. Pour autant, malgré leurs histoires et l’éloignement (Kim Kardashian vit toujours en Californie tandis Kanye West a déménagé dans le Wyoming), la séparation ne devrait avoir lieu qu’à une condition précise. En effet, la célèbre femme d’affaires compte divorcer du rappeur que si ce dernier consent à se faire soigner de ses troubles mentaux. Sans quoi, elle aurait l’impression de l’abandonner face à ses démons.

« Kim pense qu’elle est la seule à pouvoir ‘sauver’ Kanye » a ainsi récemment fait savoir une source au journal The Sun. Toujours d’après cette source, on apprend que Kim Kardashian compte se battre corps et âme pour aider celui qu’elle a aimé pendant de nombreuses années : « Après tout ce qui s’est passé cette semaine, elle sait qu’elle ne peut pas sauver son mariage. Mais elle ne se séparera pas de lui tant qu’il est au plus bas. Elle doit à leurs enfants de rester à ses côtés jusqu’à ce qu’il reçoive de l’aide ». Kim Kardashian et Kanye West, un couple uni dans le meilleur comme pour le pire.