Kate Middleton: Une nouvelle biographie royale, Finding Freedom , sort la semaine prochaine et bouleverse déjà quelques membres de la famille royale. Le prince William et Kate Middleton , en particulier, ne seraient pas ravis de leur représentation dans le livre, qui raconte la relation entre le prince Harry et Meghan Markle et leur décision éventuelle de démissionner de leurs rôles royaux.

William a l’origine de la querelle avec son frère

A quelques jours de la sortie du livre “Finding Freedom”, qui sera consacré à Meghan Markle et au prince Harry, les rumeurs vont bon train pour connaître la réaction de la famille royale britannique. Et d’après plusieurs experts de la royauté, il semblerait qu’un personne en particulier ne supporte du temps ce qu’il y a dans l’ouvrage. D’après les extraits qu’on peut lire dans les médias, il apparaît que la relation de William et Harry avait commencé à se détériorer après que le duc de Cambridge a pris à part son frère par rapport à sa relation avec Meghan. En effet, il lui a demandé de prendre son temps dans sa relation : “Ne te sens pas obligé de te précipiter. Prends tout le temps dont tu as besoin pour apprendre à connaître cette fille” aurait-il dit.

Cette phrase n’a pas bien été prise par le cadet et depuis, les deux frères ne se parleraient plus ou presque plus :”William et Kate n’ont pas beaucoup dormi à cause de ça. Il semble parfaitement légitime de prendre son frère à part pour lui dire de ne pas se précipiter. Mais le fait que (William) soit décrit comme snob est une vision très extrême“, a notamment analysé Duncan Larcombe, journaliste pour le journal le Sun. Mais le livre ne s’arrête pas seulement à cette querelle, puisqu’il affirme que Kate a fait “très peu pour combler le fossé” entre les frères divisés, même si “ce n’était pas nécessairement sa responsabilité“.

Kate Middleton ne voulait pas laisser de place à Meghan

Le livre nous apprend également qu’il y avait eu un «duel duchesses» entre Kate et Meghan. D’après les extraits, Meghan souhait avoir une relation plus étroite avec sa belle-sœur, mais malheureusement les deux duchesses n’ont jamais dépassé une amitié polie, et que Kate n’a pas fait grand-chose pour que la compagne d’Harry se sente la bienvenue. L’expert royal Andrew a déclaré que la jeune femme avait “définitivement pris le parti de son mari” et avait agi comme une «épouse fidèle».

Selon Finding Freedom , Harry et Meghan ont également estimé que Kate les avait «snobés» au Commonwealth Day Service en mars, qui était également le dernier événement officiel des Sussex en tant que membres de la famille royale. Selon le livre, Meghan a essayé d’établir un contact visuel avec Kate, mais Kate l’a ignorée. Ce que réfute évidemment les deux époux. Comme vous le soyez, deux versions semblent s’opposer : celle défendue par les Cambridge et celle des Sussex. Reste que les auteurs du livre auraient parlé à une centaine de sources pour écrire leur ouvrage, y compris des amis de Meghan et Harry.