Kim Kardashian mauvaise patronne ? La star est poursuivie en justice par d’anciens employés de maison.

Travailler chez Kim Kardashian est un calvaire. Enfin, c’est en tout cas ce qu’on apprenait il y a quelques heures. La star ferait l’objet de poursuites judiciaires par sept de ces anciens employés. Jardiniers et agents d’entretien la poursuivent en justice pour une liste de mauvais agissements. La rédaction d’nous a décidé de vous en dire plus sur le sujet. C’est parti.

Des anciens employés dénoncent les agissements de Kim Kardashian

Ce que nous pouvons vous dire, c’est que les plaignants sont au nombre de 7. Andrew Ramirez, Christopher Ramirez, Andrew Ramirez Jr, Aron Cabrea, Rene Ernesto Flores, Jesse Fernandez et Robert Araiza, ont tous travaillé pour Kim Kardashian en tant que jardiniers et agents d’entretien. Ces derniers, dans la plainte déposée ce lundi 24 mai 2021 à Los Angeles, l’accusent de les avoir traités comme des travailleurs indépendants alors qu’ils avaient été informés de leur mission à temps plein.

Les ex-employés affirment entre autres qu’ils n’ont pas été payés sur des périodes régulières, n’ont pas bénéficié de leurs pauses repas et repos obligatoires. De plus, un ancien salarié de 16 ans au moment des faits déclare également avoir travaillé bien au-delà de la limite de 48 heures autorisée pour les mineurs. Mais ce n’est pas tout, un autre a aussi déclaré qu’après s’être renseigné sur ses droits, il a été licencié. Une situation qui est honteuse selon les dires de la personne. Et on peut tout à faire le comprendre.

Kim Kardashian se défend par le biais d’un collaborateur

Suite aux accusations, un porte-parole a directement pris la parole pour défendre Kim Kardashian. En effet, la personne en question a déclaré qu’elle n’avait fait qu’utiliser les services d’une entreprise. C’est cette dernière qui serait responsable de ces violations du code du travail : “Ces travailleurs ont été embauchés et payés par l’intermédiaire d’un fournisseur tiers engagé par Kim pour fournir des services continus (…) Elle n’est pas responsable de la façon dont le fournisseur gère son entreprise et des accords qu’il a directement conclus avec son personnel“.

La même source ajoute ensuite, que Kim Kardashian n’a jamais refusé de payer qui que ce soit : “Elle n’a pas l’habitude de ne pas payer ses factures à temps, elle ne l’a jamais fait et ne le fera jamais. Elle est très fière de payer ses employés en temps et en heure pour le travail qu’ils accomplissent donc ce problème n’a rien à voir avec elle. Ces travailleurs poursuivent la mauvaise personne“. La jeune femme espère en tout cas que e problème entre ces travailleurs et l’entreprise qui les a embauchés pourra bientôt être résolu à l’amiable.

Kim prête à devenir avocate

Il faut dire que Kim Kardashian n’est pas la première à avoir des problèmes de ce genre. En effet, d’après l’avocat des plaignantes, elle ne serait pas la seule célébrité incriminée. Selon ses dires, il y a une longue liste de plaintes reçue par la Cour supérieure de Los Angeles : “Mon cabinet enquête actuellement sur d’autres violations potentielles contre ces défendeurs, ainsi que d’autres familles et entreprises puissantes, au nom des travailleurs ordinaires“. Mais qui est vraiment responsable ? La célébrité ou l’entreprise en question ? Pas simple de trancher. Une chose est certaine, la star pourrait profiter du procès pour s’entraîner.

Pourquoi? Eh bien tout simplement parce que Kim Kardashian souhaite devenir avocate. Ça fait donc un peu moins d’un an qu’elle réalise un stage au sein d’un cabinet d’avocat : “Je passe mes week-ends loin de mes enfants, pendant que je lis et que j’étudie. Je travaille toute la journée, je mets mes enfants au lit et ensuite je passe mes nuits à étudier. Il y a des moments où c’est difficile, je me sens submergée et j’ai l’impression que je n’y arriverai jamais mais j’ai des gens qui me remontent le moral autour de moi et qui me soutiennent”. Si tout se passe bien, la jeune femme pourrait devenir avocate en 2022. C’est tout ce qu’on lui souhaite.

0/5 (0 Reviews)