Denis Brogniart: Depuis le 9 septembre dernier, toute l’équipe de Koh–Lanta ainsi que les candidats sont en deuil. Il y a quelques jours, ils perdaient tous, un membre d’une équipe très soudée, terrassé par une terrible maladie. Mais en plus de la douleur, l’animateur emblématique de Koh–Lanta doit gérer de graves accusations à son encontre. Plusieurs rumeurs prétendent que la participation de Bertrand-Kamal à l’émission d’aventure, aurait eu une incidence sur sa maladie.

Âgé, seulement, de 30 ans, Bertrand Kamal aura finalement perdu son long combat contre le cancer. Une maladie qui lui a été diagnostiquée à la sortie du célèbre jeu de TF1. Si déjà lors de sa participation, l’aventurier s’était plaint de quelques douleurs, rien ne semblait très alarmant à l’époque. Après plusieurs inquiétudes pour une gêne persistante au ventre, Bertrand Kamal avait été examiné par des médecins. Et le corps médical avait conclu à quelques séquelles, suite à une chute lors de son parcours dans Koh–Lanta.

Aujourd’hui toute sa famille pleure ce fils ou ce frère qui s’est battu jusqu’à la fin. Mais certaines rumeurs reprochent à la production de Koh–Lanta et à Denis Brogniart en particulier, d’avoir fait preuve d’une certaine négligence. Ces accusations sont totalement insupportables pour le célèbre animateur. Car en plus d’avoir perdu un candidat, Denis Brogniart a perdu un ami. Les deux hommes étaient devenus très proches au fil des semaines et une véritable amitié s’était nouée.

Le 5 juin dernier avant la finale en direct de Koh–Lanta, l’Île des Héros, Denis Borgniart avait déjà eu une pensée pour le candidat qui allait disparaître quelques semaines plus tard. “ Je voudrais avoir une pensée pour Samir ce soir et sa famille qui vivent des moments difficiles, on pense à vous “. Des mots qui étaient destinés au proche de Bertrand-Kamal. Toute une famille unie derrière celui qui se sera battue jusqu’au bout. Sur son compte Twitter, Denis Brogniart avait également adressé un message à la maman et au reste de la famille de l’aventurier ” Je pense à sa maman Annick, à son père Samir, à sa sœur et à son frère qui l’ont entouré avec tant d’amour jusqu’au bout “.

Le présentateur de Koh–Lanta a également été très présent aux côtés de Bertrand-Kamal les dernières semaines. Et en sa qualité de parrain de la Fondation ARC (Association de Recherche contre le Cancer), Denis Brogniart avait contacté plusieurs spécialistes. Grâce à l’intervention de l’homme de télévision, Bertrand Kamal aurait reçu un traitement expérimental. Cette médication très particulière lui aurait permis de tenir quelques semaines, comme l’affirmait le présentateur : “ Je pense que sans ces traitements expérimentaux, il serait parti avant la diffusion du premier épisode de Koh–Lanta. Et moi, un de mes petits bonheurs… c’est qu’il ait pu voir le premier. Il n’a pas pu voir le deuxième parce qu’il en avait plus la force “.

Le sort de Bertrand Kamal n’a laissé, non plus, personne insensible du côté de la production du jeu d’aventure. Alexia Laroche–Joubert reconnaissait avoir été très émue par ce décès, mais également très impressionnée par la force de caractère de Beka. ” Ça a été extrêmement violent parce qu’il faut savoir que Bertrand Kamal est l’expression même de la joie de vivre. Ce qu’il a vécu en termes de souffrance… Il a été admirable. Je l’avais régulièrement au téléphone et il arrivait encore à faire des pointes d’humour alors que je sais que c’était très violent “. Donc, dès l’annonce de sa maladie, le diagnostic a été pris très au sérieux. Et tous les membres de Koh–Lanta ont fait de leur mieux malgré les circonstances.

Denis Brogniart est visiblement très touché par ces dernières accusations. Car comme il l’avoue, ils étaient vraiment très intimes. ” Je n’ai jamais connu ça avec un autre aventurier “ avait-il confié lors d’une interview avec les journalistes du Parisien. “ Depuis 5 mois, on a eu une relation quotidienne voir bi ou tri quotidienne avec sa mère et son père, des gens incroyables. Beka est devenu un proche. C’est le seul candidat à être venu chez moi. Quand tu as peur de partir, qu’il faut se battre, tu te livres plus. Moi aussi d’ailleurs “.

Et Denis Brogniart tiens à remettre la vérité au centre du débat. Et il est hors de question de laisser courir ces rumeurs qui sont pour lui inacceptables : ” Ça suffit la calomnie ! Aucune autre émission ne demande d’examens aussi poussés que les nôtres ” affirme-t-il avec conviction. ” Que ceux qui racontent des con****es se renseignent : le cancer du pancréas emporte quasiment tous ceux qui sont touchés dans les 3 mois à 1 an ! Parce que les stades 1 et 2 ne génèrent aucune douleur et ne se voient ni sur le corps ni dans le sang. Les premiers examens qu’il a faits n’ont rien donné. Quand les examens ont révélé quelque chose, c’était trop tard ” tenait à préciser l’animateur de Koh–Lanta. Pour lui, toutes ces critiques n’ont pas lieu d’être : ” Ne cherchons pas la polémique ! Ce type était bon, ce type était beau. Je ne voudrais surtout pas, qu’on salisse quoi que ce soit. Respectons sa mémoire et sa volonté “.

Depuis sa disparition tragique, les hommages en la mémoire de Bertrand-Kamal se multiplient. Et sa famille, ses proches et ses fans, ont la maigre consolation de pouvoir suivre ses aventures lors de la diffusion de Koh–Lanta, les 4 Terres, chaque semaine sur TF1.

Denis Brogniart

Un des aventuriers de cette année en particulier a été très touché par ce décès. Hadja portait en effet la couleur de l’équipe de l’Est aux côtés de Joaquina, Alexandra, Laurent et Bertrand-Kamal. Et l’aventurière a, elle aussi, subi un véritable traumatisme à l’annonce de la mort de son ami. ” Nous étions toujours collés l’un à l’autre. Il m’embêtait tout le temps. Avec Bertrand-Kamal, on avait plein de projets. J’ai eu du mal à regarder les épisodes, mais maintenant, je me force. Je trouve tellement beau de le voir sourire, faire des blagues. C’est comme s’il était encore près de moi » expliquait la jeune femme avec une émotion certaine. “ Ce n’est pas un ami que j’ai rencontré, c’est un frère (…) “.

Un sentiment qui est également partagé par Denis Brogniart et d’autres membres de l’équipe. Tous se souviendront d’une rencontre qui aura particulièrement marqué leur existence et d’un départ qui laissera une trace indélébile dans la mémoire de chacun.