Ce vendredi 28 août, démarrait la nouvelle saison de Koh–Lanta, Les 4 terres. À l’aube, de cette 20e année du célèbre jeu d’aventure qui cartonne sur TF1, son emblématique présentateur, Denis Brogniart, nous présentait cette saison extraordinaire à bien des titres. ” Pour la première fois, à l’aune de la vingtième année de Koh–Lanta, on met face à face 4 tribus de 6 aventuriers, représentant chacune une partie de la France (nord, sud, est et ouest). Forcément, cela implique des évolutions. Il y aura 2 récompenses pour les épreuves de confort. L’équipe qui gagne choisit la sienne. L’équipe qui termine deuxième prendra celle qui reste. La troisième repart bredouille. Et malheur à l’équipe qui perd puisqu’elle passera 24 heures sur l’îlot de l’exil. Une petite île déserte sans aucun matériel “.

Un nouveau concept qui devrait ravir les nombreux fans du programme qui l’année dernière ont encore été des millions à suivre les aventures des candidats de Koh–Lanta, l’Île des héros, qui a vu la victoire de Naoil, là où tout le monde attendait le célèbre Claude dans l’épreuve des poteaux. Un immense succès qui est peut-être également le résultat du confinement, où durant cette période un plus grand nombre de téléspectateurs étaient devant leur écran, mais qui peut également être attribué aux nombreux retournements de situation qui ont émaillé de la dernière saison de Koh–Lanta. Le caractère et la personnalité des participants de l’Île des héros ont également joué dans ce succès dont la production et Denis Brogniart se félicitaient encore.

Koh-Lanta

Pour celui qui a abandonné la présentation de son magazine auto-moto le dimanche sur TF1, Koh–Lanta reste donc bel et bien sa priorité et il a décidé de se consacrer à la présentation de ce jeu emblématique de TF1 ainsi qu’à son nouveau concept qui devrait bientôt voir le jour. Une émission en collaboration avec Arthur et rehaussée de la présence de Jean Reno, basée sur une idée novatrice qui se déroule dans un monde de zombie. District Z devrait apparaître sur les écrans dans le courant de cette année.

Mais concernant la nouvelle saison de Koh–Lanta, Les 4 Terres, Denis Brogniart donner de plus amples informations sur le déroulement des événements de cette année. Sur les antennes de France Inter, le célèbre présentateur se confie sur ce que les téléspectateurs vont découvrir : “ Même si le confinement est terminé, je vais reprendre les live sur Instagram. Chaque samedi à 18 h, je serai en live sur Instagram en compagnie du perdant du vendredi et puis le vendredi soir, juste après l’épisode vers 23 h, je serai seul avec un ancien candidat de Koh–Lanta qui viendra pour revisiter l’aventure “.

Le journaliste de la chaîne de radio lui demande comment l’idée de ce nouveau concept est née : ” C’est une multicontribution. C’est le fruit d’une réflexion collégiale. Il n’y aura bien sûr aucun stéréotype. Prenons l’exemple de Fabrice, ce candidat de 55 ans qui a eu les larmes aux yeux au moment où il comprend qu’il fait partie de l’équipe du Nord. Ses parents sont des immigrés polonais, ils sont arrivés dans le Nord et c’est le Nord qui a tout donné à sa famille et qui lui a permis aujourd’hui d’être français. Il y a cette émotion-là qu’on souhaite faire partager aux téléspectateurs. Cet attachement à sa région. Ce ne sont pas des régions nominales. C’est quatre clans, le nord, le sud, l’est et l’ouest. Les quatre points cardinaux de la France avec à la fin, toujours, une grande réunification “.

Comme nous vous l’annoncions donc, le programme a commencé ce vendredi avec 24 nouveaux candidats. Si l’année dernière, les fans du programme ont pu revoir d’anciens participants, cette année, il s’agit bien de 24 nouveaux visages et 24 nouvelles personnalités auxquelles les téléspectateurs vont pouvoir s’attacher, ou en revanche, contre lesquels ils pourront également se déchaîner. Car l’émission de Koh–Lanta génère une telle assiduité et un tel engouement autour du public, que celui-ci ne manque pas de réagir en nombre sur les réseaux sociaux pour commenter les performances de leurs aventuriers.

Tournée sur les îles Fidji, l’émission compte déjà un nouveau record avant de commencer, puisque c’est la première année qu’elle reçoit autant de candidats durant la même saison. Une des différences majeures de cette édition particulière est également la présence de l’île de l’exil, une terre sur laquelle seront condamnés les candidats perdants de certaines épreuves, sur laquelle ils devront rester pendant 24 heures. Un petit coin de terre rocheuse, exposé à tous les vents et au soleil, dénué de tout confort et sur lequel il sera très difficile de trouver de la nourriture. Une épreuve qui se montrera déjà, dès les premiers épisodes, sélective pour tester l’endurance des nouveaux candidats. Comme le dit si bien Denis Brogniart depuis près de 19 ans : “ À la fin, il n’en restera qu’un “.

Le programme a donc commencé sa diffusion depuis quelques heures, et a déjà connu des moments d’une grande intensité. À l’issue d’un affrontement lors d’une épreuve d’immunité, l’équipe violette, c’est-à-dire du Nord, a dû provoquer son premier conseil d’élimination. Il semblerait également que deux noms sortent du lot, puisque les candidats Dorian et Brice de l’équipe orange, c’est-à-dire de l’Ouest, auraient déjà marqué de leur empreinte cette saison du jeu. L’équipe de l’Ouest a déjà montré de grosses aptitudes physiques.

Brice et Dorian ont permis à leur équipe d’obtenir un kit de pêche, grâce au poids de 50 kg qu’ils ont réussi à transporter, visiblement sans trop de difficultés. Si lors de l’épreuve d’immunité, les violets prenaient la tête du classement, ils n’ont finalement pas remporté la victoire. Commençaient alors le jeu des alliances et des stratégies. Marie-France avouait avoir tenté d’éliminer Angélique. Mais lors des deux échanges entre les candidats au conseil, les deux femmes ont tenté d’influencer la décision. Si dans un premier temps, les candidats s’étaient accordés sur Angélique, c’est bien finalement Marie-France, une bouchère originaire du Nord de la France qui a été éliminée dans cette première édition, de la 20e saison de Koh–Lanta, Les 4 Terres.

Une nouvelle aventure qui commence donc sur les chapeaux de roue, et qui, on l’espère, remportera le même succès que la dernière édition qui avait réussi à tenir en haleine les fans qui se comptaient par millions tous les vendredis. Denis Brogniart confirmait également qu’il sera toujours bien présent le samedi pour ce live sur Instagram afin de débriefer avec les followers des derniers rebondissements de la veille.