Plus que quelques jours avant de découvrir les visages des aventuriers cette édition exceptionnelle de Koh Lanta ! On vous dit tout !

Koh Lanta, une saison pas comme les autres

Joyeux anniversaire !

20 ans déjà que TF1 régale la rédaction de nous et ses fans. En effet, avec son jeu de survie, on a eu la chance de connaître des légendes. Ce n’est pas tant les gagnants qui restent dans les mémoires. Ce sont les stratégies de certain(e)s pour parvenir à leurs fins qui nous scotchent d’année en année. Même le présentateur de Koh Lanta Denis Brogniart est toujours sur ses gardes. La situation peut dégénérer à n’importe quel moment.

Quant aux lieux choisis pour le tournage, ils sont souvent magnifiques. Grâce à la complicité des locaux, on peut découvrir l’immensité de paysages. À cause du décalage horaire, de la peur de l’avion ou du budget d’un tel voyage, on a peu de chance de s’y rendre. D’ailleurs, avec le contexte sanitaire, on aurait pu croire que cela aller gâcher la fête. Fort heureusement, la production de Koh Lanta ne s’est avoue vaincue d’avance. Elle a recruté les bons talents et leur a proposé une destinataire féerique : La Polynésie.

Mais Koh Lanta c’est avant tout un jeu aux moments stratégiques. D’abord, il y a la composition des équipes. Puis, certaines étapes indissociables comme celle de la réunification. Quant aux jeux, on est toujours bouleversés quand on découvre la qualité des conforts. Même la lecture des lettres ou l’appel d’une minute à la famille aide à donner des forces aux candidats. Il faut dire qu’avec des challenges comme celui de la construction du radeau ou des poteaux, ils en ont bien besoin !

Personnalités hors du commun

Lors de la précédente saison de Koh Lanta, un drame a touche de près les candidats comme la production. Le décès du jeune Bertrand-Kamal a failli tout remettre en question. Fallait-il l’annuler alors que tout était déjà tourné ? Dès lors, Denis Brogniart a pris les choses en main. Pas question de jeter des heures d’effort à la poubelle. Par contre, lors de son élimination, il va recevoir son père en plateau. Investi comme jamais aux côtés des malades, le présentateur va alors proposer aux téléspectateurs de s’associer à leur combat. Pour que la recherche progresse et qu’aucune famille ne puisse revivre un tel drame.

Bien entendu, nous a également plein de souvenirs qui lui reviennent, surtout quand la rédaction évoque comme Claude Dartois ou bien son ami Teheiura. Jamais aigris, toujours combatifs, ce genre d’anciens nous donnent la chair de poule. De plus, via les réseaux sociaux, on peut suivre leur quotidien. Si le premier continue de se défier sportivement, le second espère bientôt reprendre les routes dans son food-truck !

Malheureusement, quelques critiques d’anciens ou de médecins commencent à faire la polémique. nous découvre comment le retour à la réalité peut devenir compliqué, surtout quand on a tout donné sur le camp. Pourtant, quand on pose la question aux anciens, tous se déclarent prêt à recommencer Koh Lanta demain s’il le fallait !

On n’a pas tous les jours 20 ans !

Pour organiser cette vingt-deuxième saison, il a fallu s’y prendre longtemps à l’avance et rivaliser d’imagination. Du reste, la pandémie a failli mettre un frein au travail acharné de la production de Koh Lanta. En plus d’un protocole sanitaire aussi strict que possible, on apprend que de nouvelles armes viendront perturber l’équilibre des équipes. Tout d’abord, lors du conseil, deux nouvelles règles risquent de mettre à mal les projets des fauteurs de trouble. Maintenant, on peut voler OU défier un des candidats. Puis, le bracelet noir va devenir l’objet à acquérir de toute urgence. En effet, ce dernier casse l’action du précieux collier d’immunité. À l’instar de ce dernier, il peut se transmettre et s’utiliser n’importe quand.

Alors que des rumeurs circulent sur la présence d’anciens, nous vous donne quelques prénoms à retenir. Chez les femmes, nous avons d’abord Candice. Spécialisée dans la survie puisqu’elle l’enseigne, elle a l’habitude des situations où tout peut basculer. Ensuite, Elodie et Magali aident les professionnels comme les particuliers à se remettre au sport. Quant à Laura l’agricultrice, c’est une lumineuse amoureuse de la nature. Comme toujours, avec Koh Lanta, on doit toujours se méfier de l’eau qui dort. Chez les hommes, nous avons droit à Gabin, ce saisonnier sait absolument tout faire. Et en ce qui concerne Thomas, habitué à sillonner les routes dans son poids-lourd, rien ne l’effraie. Enfin, Mathieu le corse risque fort de faire des étincelles. Fort de caractère, il ne laissera rien passer à ses camarades !

Et pour en savoir un peu plus, voici un reportage réalisé par la télévision polynésienne. nous a hâte d’être au 12 mars !