Grâce à une belle enquête approfondie, nos confrères de «Society» ont fait beaucoup de travail pour pouvoir répondre à de nombreuses questions sur Koh-Lanta. Ils révèlent un peu plus les coulisses de ce jeu d’aventure qui défie les lois de la télévision. nous vous expliquera tout.

Petits trucs et astuces pour aider les candidats

Quand on regarde Koh-Lanta, on a l’impression de voir les candidats seuls au monde, sans aucune autre présence que ceux qui participent au jeu. Mais est-ce vraiment le cas? La société nous apprend que non: “Aujourd’hui, trouver une véritable île déserte coupée du monde est compliqué, et le fait de retranscrire cette impression à la télévision nécessite tout un appareil qui est d’une ampleur insensée! En coulisses, il y a un énorme barnum d’une centaine de personnes sur place, c’est des mois de préparation. Un manager nous a expliqué qu’il fallait parfois mettre en place des lignes de sécurité autour des îles, pour ne pas faire passer de bateaux sur le terrain, pour vraiment donner le sentiment d’une île déserte “.

Si l’île où se trouvent les concurrents n’est pas aussi déserte qu’il y paraît, on se demande tous si la production n’aidait pas les aventuriers d’une manière ou d’une autre. Et après les investigations faites par “Society“, il semble qu’aucune aide ne soit apportée par les équipes concernant les colliers ou autres poignards cachés. Par contre, pour la nourriture, il y a un peu d’aide: “Parfois, pour les besoins de production, il faut apporter de l’eau courante et de l’électricité. Importez des noix de coco à proximité des camps ou plantez-les. Manioc tôt le matin que les aventuriers seront ravis de découvrir miraculeusement quand ils y étaient déjà la veille “.

Koh-Lanta: Combien gagnent les candidats?

Nous connaissons tous l’adage «tout travail mérite d’être payé». Et bien sûr à Koh-Lanta c’est aussi le cas. En effet, suite à l’enquête de nos confrères de «Société», nous savons désormais combien les candidats reçoivent pour participer à l’aventure de TF1. Alors que le gagnant repart avec un chèque de 100 000 euros, les autres aventuriers ne sont pas blessés. Ainsi, on apprend que le salaire de l’émission représente: «le SMIC et 4 000 euros de droit à l’image pour les novices». Il est vrai que parfois les candidats peuvent participer plusieurs fois et le timbre représente alors “le double ou le triple, voire plus”.

De bonnes sommes mais qui compensent des jours de souffrance de la faim et plus que des conditions de vie précaires. En plus de cela, pour envisager 40 jours d’aventure, les aventuriers de Koh-Lanta ont mis toutes leurs activités professionnelles en pause. Un gros manque à gagner que personne ne peut se permettre et qui doit être compensé d’une manière ou d’une autre.