Ce mardi 20 octobre 2020, M6 lançait la 15e saison de “La France a un incroyable talent” ! Et cette année, Karine Le Marchand prend les manettes. L’animatrice de l’Amour est dans le pré s’est faite remarquer en osant aborder un sujet des plus délicats. Le plus gêné, c’est Eric Antoine qui en a payé les frais. Retour sur cet épisode déroutant.

Ce mardi 20 octobre, les fidèles téléspectateurs de l’émission La France a un incroyable talent 2020 se sont réjoui de découvrir enfin le premier épisode. Car au départ, le programme devait débuter le 25 août. Il a y eu un gros retard donc à cause bien évidemment du Covid 19. Cette semaine a donc vu se réunir les membres de jurés. Au nombre de quatre, leur équipe rassemble Eric Antoine, Hélène Ségara, Sugar Sammy et Marianne James. On note un petit changement au niveau de la présentation de l’émission. Initialement, David Ginola devait animer “La France a un incroyable talent”. Mais c’est finalement Karine Le Marchand qui le remplace.

Impossible d’enregistrer l’émission sans mettre en danger la vie d’autrui

Si la production a décalé de plusieurs mois la diffusion de l’émission, ce n’est pas juste à cause de la situation générale de l’épidémie dans le pays. En effet, ils ont été confrontés à un problème bien plus contraignant. Un membre du jury a en effet contracté le virus. Dans ces conditions, impossible d’enregistrer quoi que ce soit sans mettre en danger les membres du jury, les candidats mais aussi les nombreux techniciens présents en coulisses.

“Le Covid le plus cher de France“

Le Parisien a révélé l’affaire cet été mais il a fallu attendre un spectacle d’Eric Antoine pour découvrir que le malheureux qui avait attrapé le virus, c’était lui ! “Je n’ai pas le droit de le dire, mais c’est… moi ! Mais rassurez-vous, j’étais asymptomatique. J’ai juste fait caca mou“, a-t-il lâché à ses spectateurs avec beaucoup de délicatesse. Le détail incroyable dans cette histoire, c’est que ce Covid est « le plus cher de France“. Ce retard a valu en effet à la production 2 millions d’euros !

En effet, dès le début de l’émission, l’animatrice est revenue sur le sujet. “C’est la première soirée, on devait faire il y a un mois mais il y a eu un petit événement et voilà ça a été reculé. On était prêt, le public était là, les artistes étaient venus, certains de très très loin, et là patatras, on nous dit ‘ya un cas Covid’“, a-t-elle annoncé d’emblée.

L’humoriste Sugar Sammy a aussitôt rebondi : “Mais pourquoi ne demandons-nous pas au patient zéro ?“, en faisait bien comprendre qu’il s’agissait d’Eric Antoine. Alors ce dernier a bien été obligé de prendre la parole : “Oui oui j’ai été malade mais maintenant je ne suis plus positif“. “Mais tu étais malade asymptomatique”, l’excuse Hélène Ségara. Karine Le Marchand ne se montre pas aussi tendre avec lui.

“Je ne sais pas si on peut dire en prime time que tu faisais caca mou ?”

Ce mardi 20 octobre, Karine Le Marchand n’a pas hésité une seule seconde pour revenir sur cette affaire. Elle a même ironisé : “Ah non il avait un symptôme quand même. Je ne sais pas si on peut dire en prime time que tu faisais caca mou ? » a-t-elle osé. Les personnes sur le plateau pleuraient de rire ! « Non mais le problème c’est qu’il faisait caca mou mais qu’il n’avait pas perdu l’odorat !” ; a-t-elle continué.

Cette remarque aurait pu vexé le principal intéressé. Mais il a reçu la réflexion de l’animatrice avec beaucoup de fair-play : “En tout cas au début tu peux pas savoir à quel point j’étais triste et je m’en voulais, bon c’est comme ça, c’est la vie mais qu’est-ce que je suis content d’être ici“, a-t-il répondu. Une chose est sûre : l’ambiance dans l’équipe est plutôt bonne !