La princesse Anne d’Angleterre, soeur cadette du prince héritier fête ses 70 ans. Découvrez la gentille attention d’Elisabeth II à son égard.

Son Altesse royale, la princesse Anne d’Angleterre, second enfant de la reine Elisabeth va fêter ses 70 ans. Celle qui est la seule fille de la fratrie royale s’est vue gratifier d’une délicate attention de la part de sa mère. Chez les royals, rien ne se passe comme ailleurs. Si tout un chacun peut se rendre chez sa mère afin de partager un bon moment avec elle, les enfants de la couronne anglaise n’ont pas cette possibilité.

Si la reine est bien leur mère, elle est avant tout leur souveraine, protocole oblige, du moins en public. Il suffit de se rappeler du discours de prince de Galles lors du dernier jubilé de la reine, qui s’était adressé à elle en lui disant « Votre Majesté » avant de dérouler tout le protocole. Ce n’est qu’à la fin des salutations protocolaires, que Charles avait risqué un « mère », ce qui avait d’ailleurs provoqué les applaudissements des spectateurs. Cette distance instaurée par le protocole peut sembler ahurissante au commun des mortels, mais elle est le lot quotidien des descendants des familles régnantes. Il en résulte qu’un déjeuner en tête-à-tête entre la mère et sa fille est un véritable événement, même s’il est privé.

La princesse Anne va fêter ses 70 ans

Ce mardi, avant de s’envoler pour le château de Balmoral dans les Highlands écossais, la reine Elisabeth II avait un bien curieux-rendez vous sur son agenda. En effet, Son Altesse Royale avait prévu de déjeuner avec une autre Altesse Royale, qui n’est ni plus ni moins que sa fille, la princesse Anne. Cette dernière, née le 15 août 1950 est née sous le règne du roi Georges et ce sera le dernier enfant d’Elisabeth en tant que princesse héritière de la couronne. Son frère cadet Andrew, qui a beaucoup fait parler de lui ces temps derniers, sera le premier enfant du couple Elisabeth Windsor et Philippe Mountbatten à naître alors que sa mère occupe le trône. Il en sera de même pour le prince Edward, dernier de la fratrie.

Un déjeuner en tête-à-tête avec la reine

En fait, les déjeuners informels entre les reines et ses enfants ne sont malheureusement pas monnaie courante. En effet, outre les engagements de la reine, le protocole strict de la cour laisse peu de place aux déjeuners privés. Aussi l’événement a-t-il été largement commenté par les experts royaux. Ces derniers croient y voire un geste exceptionnel de la souveraine pour marquer les 70 ans de sa fille. En effet, la princesse Anne ne sera pas au château de Balmoral pour fêter son anniversaire. Il est prévu qu’à cette date elle naviguerait, comme tous les ans, au large des côtes anglaises avec son époux, le vice-amiral Thimothy Laurence avec lequel elle est mariée depuis 28 ans.

Pour marquer l’anniversaire de sa fille

Ni la reine ni la princesse n’ont commenté ce déjeuner en tête-à-tête qui a eu lieu en la seule présence de sa majesté et de sa fille. Seuls quelques domestiques parmi les plus proches de la reine étaient admis dans la salle à manger afin de s’occuper du service. Aussi à ce jour, personne n’a confirmé ni infirmé ce rendez-vous. Et pourtant selon des sources très proches du palais, ce déjeuner exceptionnel aurait eu lieu. Rien n’a cependant filtré sur le menu. Néanmoins les experts royaux y on vu la marque d’une attention tout à fait particulière de la souveraine envers sa fille, dès lors qu’aucun autre membre de la famille n’était présent. Ils en concluent donc que ce déjeuner était bien un cadeau d’anniversaire offert par la reine à sa fille. En effet, on a beau être la reine d’Angleterre, on n’en reste pas autant une mère.