Il ne faut jamais se fier aux apparences et essayer de respecter tous les clients, peu importe leurs apparences… Découvrez l’histoire de la serveuse Marina et du SDF…

Hélas, avec l’inflation et le coût de la vie qui augmente, les SDF sont de plus en plus nombreux. Chacun d’entre nous en croise tous les jours au coin des rues et on est tous mélangés entre plusieurs émotions, comme la tristesse et la peur. En tout cas, beaucoup de personnes sont effrayées, gênées et adoptent une attitude négative auprès des SDF. La plupart du temps, on les ignore et on passe notre chemin. Mais, que se passe-t-il quand l’un d’eux rentre dans un restaurant et s’installe ? Une chose est sûre, dans l’histoire que l’on va vous raconter dans cet article, les apparences peuvent être trompeuses…

Un SDF se rend au restaurant, le directeur de l’établissement n’apprécie pas du tout ce visiteur…

En tout cas, l’histoire de ce SDF dans le restaurant servira certainement de leçon au directeur de l’établissement. En effet, la scène se déroule dans le café populaire d’une petite ville. Celui-ci est toujours très animé et reçoit des types de clients très différents. Par exemple, cela peut être des familles avec des enfants, des salariés qui viennent prendre leur pause déjeuner ou tout simplement des groupes d’amis qui prennent du bon temps. Alors, quand le SDF arrive dans le restaurant, il est certain qu’il se fait remarquer tout de suite… Il n’est pas lavé ni rasé et ses vêtements sont usés…

Un SDF qui a embarrassé le directeur du restaurant

Quand le SDF rentre dans le café-restaurant, il est certain que son look est bien différent de tous les autres clients. Tous les regards se dirigent sur lui et sur son apparence négligée. L’homme appelle le serveur, mais personne n’arrive à son service. On l’ignore comme ce que la plupart des personnes font dans la rue. Au bout d’un moment, Marina, l’une des serveuses de l’établissement, l’aperçoit. Elle décide de se rapprocher de sa table pour prendre sa commande, comme s’il était un client comme les autres, tout simplement. Elle s’exécute et elle ne s’attendait pas à avoir la remarque qui va suivre…

Une fois sa prise de commande terminée, la serveuse s’éloigne de la table du SDF et son patron lui tombe dessus. Le gérant du restaurant la sermonne en lui disant qu’elle n’aurait pas dû aller le servir. Il ajoute que si l’homme sans-abri ne paye pas sa facture, ce sera déduit de son salaire. Mais, Marina a eu une bonne surprise. Certes, il avait l’aspect d’un SDF, mais il a réglé sa commande et même laissé un pourboire pour la jeune fille.

Un piège pour contrôler l’établissement

En réalité, le SDF n’en était pas un moins. Il s’agissait d’un contrôle de la part du véritable propriétaire du restaurant. En effet, celui-ci voulait savoir si les clients étaient bien accueillis et servis comme il se doit. Alors, le propriétaire a sollicité l’aide de l’un de ses amis en lui demandant d’incarner un sans-abri avec la tenue appropriée. Ce que son ami a accepté de faire.

Retraites, tickets resto, impôts, carburants… : voici tout ce qui change dès septembre

Ainsi, le gérant du restaurant qui avait été immolé a été remercié et il est certainement en train de chercher un nouvel emploi dans la restauration. Quant à Marina, elle a eu une belle promotion et de manière express et inattendue. En effet, elle a pris la place de son ancien responsable et repris les commandes du restaurant. De ce fait, elle transmet de belles valeurs au sein de l’équipe. La morale dans cette histoire, c’est que l’habit ne fait pas le moine…