Décédé en avril dernier, le chanteur Christophe laisse derrière lui toute une vie d’objets trouvés aux quatre coins du monde. Ce samedi 7 novembre dernier, son ex-épouse et sa fille organisent une immense vente aux enchères consacrée aux plus belles pièces de l’artiste. Selon plusieurs experts, ce patrimoine peut atteindre des records. D’ailleurs, ce fut le cas. Dès les premières minutes, la vente a remporté un immense succès.

Christophe, toute une vie mise à la vente

Des fans prêts à débourser des sommes folles !

Depuis la mort de l’artiste, ses admirateurs sont inconsolables. Car Christophe était un personnage hors du commun. Un grand nombre de ces titres est devenu véritablement cultes. Auteur compositeur et interprète, Christophe a voué sa vie à la musique. Mais le chanteur avait également d’autres passions. Notamment, il était un grand collectionneur d’objets en tout genre. Son ex-épouse Véronique et sa fille Lucie ont donc pris la décision de disperser tous ces trésors. Malheureusement, les enchères n’ont pas pu se faire en public. En raison de la crise de la covid-19, la maison Cornette de Saint-Cyr a organisé cet événement par Internet. Pourtant, le succès a été au rendez-vous.

Certaines pièces ont atteint des sommes vertigineuses. Sept mois après sa disparition, l’interprète des Mots bleus a une fois de plus créé l’engouement. Dans une interview accordée à France Inter, son ancienne compagne Véronique Bévilacqua avait annoncé cette journée extraordinaire. Comme elle le rappelle, ils ont collectionné et amassé toute leur vie une montagne de pièces en tout genre. Pour elle, il est aujourd’hui venu le temps de se séparer de cette histoire. En effet, ils ont étaient tous les deux férus d’art et de morceaux du patrimoine américain. Toute cette collection est vraiment très particulière. Car il s’agit du travail de toute une existence. D’ailleurs, il serait très difficile de retrouver certaines de ces véritables pépites. Selon Véronique, ce type d’objet ne se trouve pas dans une brocante !

Une guitare Fender Telecaster vendue 25 000 euros !

Parmi toutes ces raretés, certaines faisaient partie des objets préférés de Christophe. Notamment un juke-box datant de 1946. Cette véritable pièce de musée s’est vendue pour 12 000 euros. Dans la longue liste du catalogue, on retrouve également un perfecto, des montagnes de 45 tours, et même un disque d’or remporté par le chanteur. Estimée dans un premier temps à 150 000 euros, cette collection en a rapporté beaucoup plus. Au moment de faire les comptes, ce sont plus de 650 000 euros qui ont été récoltés. Un des moments phare de ces enchères a été la vente d’une guitare très particulière.

En effet, une Fender Telecaster signée par Enki Bilal est sortie du lot. Finalement adjugé à 25 000 euros, cet instrument de musique représente le top de la vente. Plus surprenant encore, même les lunettes de Christophe ont trouvé acquéreur. Et pas à n’importe quel prix ! Pourtant, la famille de l’artiste de s’attendait pas à de telles envolées. Puisque ce lot de lunettes était estimé à 250 euros. Finalement, un enchérisseur en a proposé 44 fois plus ! Ce sont donc 11 000 euros qui viennent se rajouter à l’addition finale. Très heureux de ce succès, le commissaire-priseur a néanmoins été surpris par un tel résultat. Mais comme il l’explique, Christophe n’est pas un artiste comme les autres : ” C’est la différence entre un musicien populaire et un musicien culte “ !