En présentant L’amour est dans le pré, Karine Le Marchand est témoin de jolies rencontres. On vous dit tout sur celle qui est gravée à jamais

Karine Le Marchand adore son métier !

Pour rien au monde, elle n’arrêterait la présentation de L’amour est dans le pré

Depuis qu’elle a repris les rennes de l’émission, Karine Le Marchand peut se vanter de l’avoir rendue culte. En effet, de la présentation des agriculteurs aux lettres des prétendant(e)s, tous les ingrédients sont réunis. Aussi, quelques phrases anthologiques restent dans les mémoires. Pourtant, ce qu’elle préfère, ce sont les premiers échanges de regard ou de complicité. C’est pourquoi, elle ne boude pas son plaisir à les suivre même après le tournage. N’oublions pas que de nombreux bébés vont venir agrandir la famille de L’amour est dans le pré !

Pour la quinzième saison, la production a dû travailler d’arrache-pied. De fait, avec la crise sanitaire liée au coronavirus, pas facile d’organiser des rendez-vous dans des bonnes conditions. Par conséquent, pour la première fois, Karine Le Marchand va assister aux speed-dating en direct des coulisses. Du reste, peu accoutumés à cette méthode, les téléspectateurs sont ravis d’entendre ses commentaires. Toujours très spontanée, Karine Le Marchand ne va pas hésiter à distribuer les bons comme les mauvais points.

Pour toujours, ces minutes seront gravées !

Quand elle découvre la rencontre entre Mathieu et Alexandre, Karine Le Marchand a des étoiles plein les yeux. En effet, pour notre plus grand bonheur, il semblerait que la flèche de Cupidon ait atteint sa cible. Les deux hommes sont totalement fous l’un de l’autre. Quelques signes évocateurs laissent présager que c’est le début d’une magnifique romance entre ces deux-là. Dans un premier temps, l’agriculteur n’arrive pas à garder son sérieux lorsque son prétendant arrive. Incapable de prononcer la moindre parole ni même de se lever l’accueillir, l’amour frappe de plein fouet.

Du reste, les sentiments semblent réciproques. Très tactiles, ils commettent l’irréparable. On le sait, à cause de la transmission rapide du virus, nous devons éviter à tout prix le contact physique avec nos proches. Une distance d’un mètre est plus que jamais nécessaire. Mais la consigne est loin d’être évidente à respecter pour ces deux participants. Loin de s’en offusquer, Karine Le Marchand va même fondre devant ce joli tableau harmonieux. “Ils se dévorent des yeux ! C’est chaud !” Nous avons hâte d’en savoir plus dans le prochain épisode de L’amour est dans le pré. Comment vont se passer les retrouvailles et de découvrir le quotidien du jeune agriculteur. Aussi, la venue de son prétendant dans son élevage de taureaux ne laisse présager aucun nuage à l’horizon ! Affaire à suivre !