Que se passe-t-il pour Laurent ? En effet, le candidat de L’amour est dans le pré a des gros soucis avec ses 2 visiteuses. On vous dit tout !

Cette saison de L’amour est dans le pré est en dents de scie

Des couples menacés

Pour cette quinzaine année, la production de L’amour est dans le pré a dû affronter une situation sanitaire hors-normes. En effet, juste après la diffusion du portrait des candidats et de leurs lettres, l’instauration des speed-dating a surpris tout le monde. Même la présentatrice Karine Le Marchand qui a dû se plier à ces nouvelles règles. Bien installée dans les coulisses, elle donnait son avis franc sur ces rencontres d’un autre genre. Et force est de constater qu’elle a eu son lot de surprises.

Entre Eric et Claudine, c’est l’incompréhension. D’ailleurs, la prétendante a plié bagage et a menacé de ne plus jamais revenir. Puis, en ce qui concerne Laurent, certes il a eu deux coups de cœur. La prochaine étape consistait donc à faire découvrir à Emilie et à Charlotte son univers. Or, tout ne va pas se passer comme il l’aurait escompté.

A qui la faute ?

C’est Charlotte qui va démarrer en fanfare “Dans ton portrait moi j’ai senti cette personne posée. Mais à la fin, (…) je ne la ressens pas du tout.” Totalement désemparé, l’éleveur de vaches ne sait plus quoi dire pour se justifier. De toutes manières, Emilie va en profiter pour renchéri, le mettant ainsi hors-service. Aussi, quand cette dernière va décrire sa semaine à la ferme, elle va totalement peindre un tableau noir de la situation. “On a fait que bosser, que bosser, que bosser. Excuse-moi, je te le dis clairement, c’est pas ce que je veux !” Excédée, elle poursuit “Je suis venue pour toi Laurent. Mais là, clairement, je suis venue faire un stage à la ferme”

Pourtant, ce n’est pas faute d’avoir essayé de parler d’autres choses que de vaches. En vrai passionné de son métier, Laurent a du mal à tout gérer de front. Ses deux prétendantes ne lui ont laissé aucun répit. Va-t-il pourra rattraper les choses ou bien est-ce la fin de l’aventure pour lui. En tout cas, il a du pain sur la planche s’il veut tenter de les convaincre de lui donner une dernière chance. Unanimes, leur verdict est pour le moment cash et formel “Que ce soit pour moi ou pour elle, tu vois. Zéro.” Le pauvre ! Même Karine Le Marchand n’en revient pas. Noir c’est noir, Laurent n’a plus d’espoir ! A moins que…suite au prochain épisode !