Le 15 septembre dernier, le prince Harry a fêté ses 36 printemps. À cette occasion, ce dernier, ainsi que sa petite famille ont lancé un appel vidéo aux Windsor.

Un moment tendre et émouvant

En janvier dernier, Meghan Markle et le prince Harry ont décidé de renoncer à leur rôle du premier plan aux Windsor. Ils ont choisi d’être financièrement indépendants. Ainsi, le duc et la duchesse de Sussex, accompagné de leur fils, ont pris leur envol pour rejoindre les États-Unis. Un pays où l’ancienne comédienne a vu jour. Ce retrait du couple de Sussex de la famille royale a donc été un énorme choc pour cette dernière. Également, il a causé de la peine, surtout pour le prince Charles et la reine Elizabeth II. En effet, ces derniers sont bouleversés à l’idée de ne pas pouvoir voir le petit Archie bien grandir.

Toutefois, grâce aux technologies les distances semblent être effacées. Le compagnon de Lady Diana a ainsi pu apprécier une jolie surprise virtuelle. Le 15 septembre dernier, à l’occasion des 36 printemps du prince Harry, le couple de Sussex et Archie ont lancé un appel vidéo avec les Windsor, via l’application Zoom.

Derrière leurs écrans, le prince Charles et la reine Elizabeth II n’auraient manqué ce rendez-vous pour rien au monde. Pendant leurs échanges, un détail a énormément ému le grand-père. En effet, le petit garçon de 16 mois a bredouillé le mot « pa ». Un mot tout proche de « grand-pa » qui a fait fondre l’homme de 71 ans.

Quoi qu’il en soit, ce mot ne demeure pas être le premier pour le petit Archie. Selon US Weekly, le petit garçon parle depuis quelques mois. Il peut déjà dire quelques mots, notamment « Papa », « Maman », « Livre » et « Chien ». Peut-être bientôt, il arrivera à prononcer entièrement le mot « grand-père ».

Un affront de trop pour le prince Harry

Lors de la vidéoconférence, il a été observé que la famille royale n’était pas au grand complet. À ce qu’il paraissait, les Cambridge étaient absents. Pour cause, il s’avérait que Kate Middleton et le prince William ont été retenus par leurs obligations. Ce jour, ils ont été contraints de visiter une agence d’emplois et une boulangerie.

Toutefois, ces deniers n’ont pas oublié d’envoyer leurs meilleurs vœux d’anniversaire au prince Harry, sur les réseaux sociaux. Comme sa grand-mère, ainsi que son père avaient fait. Tous les membres de la famille royale ont posté des photos. Malheureusement, tous les clichés dataient de 2017 ou avant, lorsque le prince Harry n’était pas encore marié à Meghan Markle. Ainsi, cette dernière ne figurait nulle part dans les publications.

D’après le biographe Richard Kay, cité par le Daily Mail, la famille royale aurait expressément choisi ces photos pour une cause. Elle aurait voulu faire passer un message fort destiné au duc de Sussex. Selon le biographe, la famille royale est loin de se livrer dans des jeux d’esprit. Néanmoins, beaucoup ont considéré qu’elle aurait voulu dire que « le prince Harry, tel qu’il était avant, leur manque ». En vrai, les membres de la famille royale veulent lui faire comprendre que le jeune homme de l’époque leur manque terriblement.

Hélas, leurs intentions n’ont pas tout à fait réjoui le compagnon de Meghan Markle. D’après la journaliste Amanda Platell, officiant pour le Sun, ces gestes l’ont même profondément blessé. Certes, le prince Harry est conscient de la tension qui règne entre sa femme et sa famille. Cependant, il ne s’attendait surtout pas à ce que cette dernière soit si arrogante envers la mère de son enfant. Une chose est donc sûre, les Sussex et la famille royale sont loin de trouver un terrain d’entente.