Le riz fait partie des féculents les plus faciles à préparer en cuisine. Attention toutefois, il y a bien quelques erreurs que vous devez éviter pour une bonne préparation.

Le riz est l’accompagnement idéal pour vos différents mets. Mais c’est aussi l’ingrédient principal d’une bon risotto ou encore d’un riz cantonnais. Et quelques soit la recette où vous pensez l’utiliser, la cuisson est le point le plus important de sa préparation Si l’on sait tous comment faire généralement, il y a quand même quelques erreurs que l’on doit éviter impérativement !

L’incohérence au rinçage

Bien que le riz soit propre à son arrivée en cuisine, il est toujours conseillé de le passer sous l’eau avant cuisson. Cela permet de retirer certains résidus qui peuvent être restés à cause de sa conservation. Vous avez alors le choix entre le rincer ou le tremper directement pendant quelques minutes. Attention toutefois à rester cohérent dans votre démarche ! Il faudra surtout éviter de passer de l’un à l’autre.

En effet, cela pourrait altérer les valeurs nutritives de votre préparation. D’autant plus que la perte d’amidon et autres éléments de sa constitution pourrait avoir un effet néfaste sur le goût ainsi que la texture du riz. Pensez donc à suivre les instructions sur l’emballage ou celles de votre recette pour éviter choisir la bonne méthode de rinçage.

Les petits oublis de cuisson

Une fois que vous avez terminé le rinçage, place à la cuisson à proprement parler. Il faudra alors placer le riz dans un liquide de cuisson autant adapté à sa quantité qu’à votre recette ! Bien qu’une simple cuisson à l’eau puisse convenir, il est préférable d’épicer votre riz. Cela donnera du goût à votre préparation et facilitera la cuisson. Une cuillère à soupe d’huile d’olive ou un peu de sel suffit également à donner plus de goût à votre préparation.

Et surtout, évitez de touiller durant la cuisson ! Il suffit de bien ajuster la température et l’eau de votre cuisson pour que le riz soit parfait. En retirant le couvercle, vous ne ferez que ralentir la préparation. D’autant plus que cela peut parfois altérer la texture de votre riz. Soyez confiant, tout se passera au mieux même si vous ne vérifiez pas régulièrement la cuisson !

Le temps et la température de cuisson

Le secret d’un riz réussi dépend principalement de son temps de cuisson. Et c’est là que les choses se compliquent car d’un type de riz à un autre, la durée nécessaire pour la préparation est très variable. Le riz brun est sans aucun doute le plus long à cuire. Notre secret pour une bonne préparation ? L’utilisation d’un cuiseur à riz ! Ce dernier se chargera de tout sans que vous n’ayez besoin de vous inquiéter.

Pour ce qui est de la température, tout dépendra de la recette que vous souhaitez réaliser. Dans un contexte général, nous recommandons plutôt d’éviter de le laisser bouillir trop longtemps. En plus de devenir gluant, ce type de préparation n’a plus trop de goût. Pour éviter d’avoir un tel résultat, évitez de cuire votre riz à trop haute température. L’idéal serait donc de le faire à feu doux, sur une durée moyenne. Votre riz n’en sera que plus parfait !