Dans cette saison de L’amour est dans le pré, l’amour est comme toujours au centre de l’intrigue. Pour Karine Le Marchand, le but est toujours le même : se faire rencontrer deux âmes sœurs. Mais cette saison est un peu particulière. Car pour la première fois, un des participants souffre d’un handicap. Pour ses deux prétendantes, cela ne constitue en aucun cas un obstacle. D’ailleurs, Lola et Émilie semblent ne pas pouvoir résister au pouvoir d’attractivité de Florian.

Karine Le Marchand : l’animatrice présente Florian

Une vision plus que positive du handicap

Chaque saison de l’amour est dans le pré , Karine Le Marchand met les agriculteurs à l’honneur. En effet, ce métier est loin d’être une vie facile. Pourtant, chaque jour, Lola et Émilie courageux se lèvent chaque matin pour s’occuper de leur exploitation. D’ailleurs, c’est grâce à eux que la France peut se vanter d’avoir des produits d’exception. Néanmoins, cette existence demande une véritable force de caractère. Mais cette vie requiert aussi une résistance physique très importante. Mais de toute évidence, le handicap de Florian ne l’empêche pas de mener son travail à bien.

Aujourd’hui, le jeune homme de 37 ans n’a qu’un rêve. Il souhaite partager son quotidien avec une femme qui sera là pour l’épauler. Comme il le précise, il ne cherche pas une assistante médicale. Il est tout à fait capable de prendre soin de lui. Ce qu’il veut partager, c’est l’amour avec un grand A. Pour cet éleveur de vaches allaitantes, la vie ne vaut d’être vécue qu’à deux. Alors après de longues d’hésitation, il a finalement accepté de participer à L’amour est dans le pré aux côtés de Karine Le Marchand. Lola et Émilie

L’amour est dans le pré : Deux candidates émues par la timidité du jeune homme

Lors de la présentation des candidats de l’amour est dans le pré , Florian laisse un souvenir marquant aux téléspectateurs. D’ailleurs, Karine Le Marchand est également très impressionnée par le jeune homme. Même son côté timide paraît irrésistible. Car du côté des sentiments, Florian n’est pas toujours très à l’aise. Même si dans la vie, il est un véritable battant. Pourtant, la vie ne s’est pas toujours montrée tendre avec lui. En effet, il a été victime d’un accident très grave, il y a 10 ans. Alors âgé de 27 ans, il coupe un arbre sur sa propriété. Par un malheureux concours de circonstances, il est grièvement blessé. Depuis ce jour, Florian est paraplégique. Mais pour lui, il n’est pas question de rester cloué dans sa chaise roulante. Alors à force de courage, il reprend le travail.

Pour Lola et Émilie , les deux prétendantes, ce handicap ne pose aucun problème. Dès la diffusion de son portrait par Karine Le Marchand, les deux jeunes femmes n’ont pas hésité à lui écrire. Toutes deux ont l’espoir de pouvoir le rencontrer. Car de toute évidence, elles n’ont pas été insensibles au jeune homme. Émilie est une mère de famille et travaille dans le domaine des sciences sociales. Lola et Émilie évolue dans le milieu médical ; elle est infirmière. Cependant, son métier n’a rien à voir avec son intérêt pour Florian. Aussi, elle précise bien ne pas vouloir devenir ” son infirmière “. Car ce qu’elle voit en premier, c’est l’homme et non le handicap. En outre, Émilie tient plus ou moins le même discours. Pour elle, ” le fauteuil ne change pas qui il est “.

Apparemment, la volonté de Florian a véritablement fait fondre les deux jeunes femmes. Même sa timidité les a littéralement séduites. Alors l’avenir nous dira, laquelle de ces deux candidates repartira au bras de l’agriculteur visiblement, très convoité !