La candidate de “Mariés au premier regard 2021” a partagé avec sa communauté des nouvelles de sa vie sentimentale.

Les experts affichaient une compatibilité à 78%, Marianne et Aurélien se sont dit oui… mais les deux candidats ont divorcé lors du dernier épisode. Les téléspectateurs ont été pris de cours car la cérémonie de mariage comme la lune de miel semblait des plus parfaites. Mais Aurélien a piqué une colère noire en arrivant chez son épouse. Ce mardi 11 mai, Marianne a révélé à sa communauté sur Instagram le “cœur brisé” . Divorcée, elle est officiellement « un cœur à prendre.”

Si Marianne s’est inscrite à l’émission Mariés au premier regard, c’est parce qu’elle voulait refaire sa vie comme son ex-compagnon. « Cela m’avait incitée à avancer, à passer à autre chose. Une amie et son mari ont eu l’idée de me proposer de m’inscrire à cette émission, ils s’en sont occupés et, un an plus tard, la production m’a appelée. Je m’étais remise en couple à ce moment-là mais j’étais en pleine période de séparation. Après un temps de réflexion, j’ai accepté. », a-t-elle en effet expliqué à nos confrères du Figaro.

Une “catastrophe”

Quand nos confrères lui demandent à quoi ressemblait sa vie sentimentale avant l’émission, celle-ci emploie le terme de « catastrophe ». Elle explique en effet qu’elle a vécu une « grande histoire de 4 ans » durant laquelle elle est tombée enceinte. Puis elle a fait une fausse couche. « J’ai été trompée par mon compagnon, c’était très compliqué.

« Puis j’ai eu une deuxième histoire sérieuse qui a duré un an, avec un homme dont j’étais folle amoureuse, mais que j’ai saccagé. J’avais tellement été abîmée par mon passé que j’avais des démons personnels que je n’arrivais pas à combattre. Mon manque de confiance en moi a eu raison de votre couple. Il m’a fallu du temps pour me soigner et trouver une issue à mon mal-être. », poursuit-elle ainsi dans les colonnes du Figaro.

Des tatouages qui ne passent pas inaperçus

Les téléspectateurs ont tout de suite remarqué ses nombreux tatouages. On a pu remarquer notamment un chausson de danse sur un mollet, des ailes d’ange au niveau de la nuque ou encore une croix religieuse entourée de lettres au niveau du cœur. La jeune femme révèle qu’ils ont tous une signification très forte, « une histoire et une raison d‘être ». « Ils ont tous été réfléchis au minimum pendant un an avant d’être réalisés. J’ai la lampe du génie d’Aladdin sur un avant-bras, parce que c’est mon dessin animé préféré, dans laquelle j’ai inséré les initiales de mes deux frères et de ma mère ».

Et de poursuivre : « J’ai un petit avion sur un poignet en l’honneur de mes deux meilleurs amis avec qui je partage la passion du voyage. Et sur l’autre poignet, j’ai les initiales des Jonas Brothers de tatoués parce que j’en suis fan, c’est un groupe qui m’a porté dans les moments difficiles de ma vie. J’en ai bien d’autres. »

“Je passe du blond au brun ou au roux au rythme de mes envies”

Si Marianne se passionne pour la danse, « l’expression artistique est importante « et cela passe aussi, par la couleur de mes cheveux. Tout dépend de l’instant. Je ne refrène pas mes envies, je passe du blond au brun ou au roux au rythme de mes envies du moment. » Il est vrai que ses looks ne passent jamais inaperçus. Au sein de la rédaction d’nous, on approuve à 100% !

Mardi soir, Marianne a participé à une série de questions/réponses avec ses abonnés sur Instagram. Elle a avoué que son mariage irait à la catastrophe dès le début. Et ce à cause du comportement d’Aurélien. “Si ce n’était pas la dispute pour les ex, ça aurait été autre chose. Aurélien avait trop de choses à me reprocher sur mon comportement quotidien. Même sans ça, ça n’aurait pas fonctionné.“, a-t-elle ainsi lâché.

“Il a eu de beaux discours, mais pipo.”

“On m’a demandé si j’étais toujours en contact avec lui et si je l’avais revu. On s’est vu pour la signature des papiers du divorce. (…) Après l’annonce de notre participation à MAPR, je l’ai débloqué des réseaux, je suis retournée un peu vers lui. Mais sans plus. A la diffusion aussi, on a repris contact. On a beaucoup parlé. Il a eu de beaux discours, mais pipo. Dès qu’il a pu m’enfoncer il l’a fait donc forcément j’ai coupé tout contact. (…) J’ai compris qu’il ne me recontactait que pour redorer son image”, a détaillé Marianne.

Elle sait donc qu’elle n’aurait pas pu s’épanouir à ses côtés. Elle a donc fait une grande annonce : “Je suis toujours un coeur à prendre. J’ai été un coeur brisé et je le suis toujours. C’est compliqué de recoller les morceaux mais on essaie de travailler sur ça.” On lui souhaite en tous cas de vite trouver chaussure à son pied !

0/5 (0 Reviews)