Du côté de la famille royale d’Angleterre, ces derniers mois ont surtout été marqués par le départ inattendu de Meghan et Harry, désireux de se détacher de leurs obligations.

Après plusieurs semaines de spéculation, sur l’endroit où le prince Harry et sa femme allaient choisir de vivre, il semblait assez évident depuis quelques jours que le couple irait s’installer en Californie, et notamment à Los Angeles où la mère de Megan Markle réside déjà. Toutefois, les choses se sont précipitées aujourd’hui, puisqu’un message involontaire sur Instagram pourrait avoir révélé leur nouvelle maison.

Meghan et Harry, Propriétaire de l’ancienne maison de Mel Gibson ?

Alors qu’aucune information officielle n’a encore filtré du côté du couple royal, il semblerait bien qu’un agent immobilier américain un peu trop bavard ait vendu la mèche sur Instagram, concernant le choix de leur nouvelle maison. En effet, bien que celui-ci se soit rapidement repris, en effaçant notamment le secret qu’il venait de dévoiler, plusieurs yeux indiscrets ne sont pas passés à côté du scoop. Très vite, la rumeur a donc été reprise sur de nombreux réseaux sociaux, ce qui pourrait bien coûter cher au professionnel à la langue trop bien pendue.

Andrea Pilot s’en mordra donc peut-être les doigts, mais d’après ce que l’on en sait, l’homme aurait vendu la maison de Mel Gibson au prince Harry et à sa femme Meghan. Une luxueuse villa à la décoration très chic, comme vous pouvez le voir sur les photos ci-dessous. Estimé à 14 millions de dollars, le bien a en effet tout pour plaire au couple le plus détesté du Royaume-Uni.

Située à Malibu, très proche de Los Angeles, la villa propose une vue directe sur le Pacifique, ainsi que 2 piscines et une salle de sport pour se détendre. Attention cependant, car selon l’entourage des époux, cette maison ne serait pas celle sur laquelle ils ont jeté leur dévolu. Il convient donc de prendre cette information avec des pincettes, même s’il ne fait aucun doute que le mystère sera bientôt résolu.

Les frais de sécurité de Meghan et Harry vont être à leur charge

Cette nouvelle vie à Los Angeles risque d’être un bouleversement profond pour le prince Harry, qui n’a connu jusqu’ici que la vie bien orchestrée de la famille royale d’Angleterre. Si le couple est conscient de devoir subvenir à ses propres besoins, il ne pensait pas forcément au coût des frais de sécurité, qui risquent d’atteindre des sommets.

Malheureusement pour eux, Donald Trump a déjà déclaré que les États-Unis ne payeraient pas pour leur protection.
Un porte-parole du couple a toutefois assuré que celui-ci n’avait pas l’intention de demander de l’aide à Washington.
Partout où Meghan et Harry sont passés ces dernières semaines, la question de leur frais a toujours été soulevée, comme lorsqu’ils étaient encore au Canada, et que le gouvernement avait également pris la parole à ce sujet. Un déménagement qui ne se fait pas sans polémique donc, même si on se doute que le couple se seraient bien passé de cette publicité négative.