Mennel, l’ancienne candidate de The Voice se confie et donne les raisons pour lesquelles elle ne porte plus le turban.

De son vrai nom Mennel Ibtissem, l’ancienne candidate de l’émission The Voice avait fait l’objet d’une polémique lors de son passage dans la septième saison de cette émission. Après deux ans, la jeune femme change radicalement d’allure.

Mennel parle à nouveau de sa décision de ne plus porter le turban

C’est sur son compte Instagram qu’elle s’est exprimée sur son non-port de turban. Elle partage désormais sa vie aux côtés de son mari avec qui elle s’est installée au Portugal. IL faut dire que la participation de Mennel à la saison 7 de The Voice sur TF1 avait créé une controverse. C’est depuis son plus jeune âge qu’elle avait toujours rêvé chanter. Son passage sur The Voice était sans doute un grand soulagement et surtout la réalisation de son rêve de devenir une star de la chanson. Depuis lors, elle n’a pas cessé de se faire connaître via ses publications sur les réseaux sociaux où elle partage régulièrement des photos d’elle ainsi que des vidéos de reprises de chansons.

Après avoir été évincée de The Voice, l’ancienne candidate avait essayé tant bien que mal de rester très discrète sur sa vie privée. Toutefois, la jeune femme est de nouveau sur les réseaux sociaux après une longue période d’attente, tout porte à croire qu’elle serait passé à autre chose et qu’elle a pu digérer ce passé sombre. Elle avait été aperçue sur le plateau de Balance ton post le 5 mars 2020, signant ainsi son grand retour sur la scène publique. Les téléspectateurs de cette émission étaient plutôt surpris de la voir sans son turban habituel. Interrogée sur son nouveau look, elle n’avait pas hésité à préciser qu’elle aurait changé de convictions bien que restant la même personne. Elle qui est visiblement déterminée à adapter « sa vie à ses envies », aurait décidé de bannir le port du turban de son habillement.

Les explications radicales de Mennel concernant cette décision

Il y a quelques jours, la passionnée du chant a trouvé nécessaire de revenir sur cette décision plusieurs mois après. C’est un sujet qui la préoccupe tant et c’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle a décidé de donner plus d’explications sur le fait qu’elle ne porte plus de turban. Depuis le Portugal où elle vit désormais avec son mari, elle a partagé avec ses abonnés d’Instagram, une vidéo où elle parle de nouveau de cette affaire relative au non port du turban. Elle a tenu à préciser que cette décision n’avait rien à voir avec ses convictions spirituelles. Elle a déclaré être une chanteuse qui aime la France à qui elle souhaite communiquer cet amour sans aucun préjugé sur les apparences « J’ai le cœur qui ne cesse de dire écoutez moi, voyez qui je suis vraiment. Je ne suis pas porte-parole de vos souffrances ou de vos croyances. Je suis chanteuse espoir d’une France. Je suis aimante et je veux partager cet amour dénué de tout signe de tout appartenance ». Elle a également interpellé le public à respecter les convictions des uns et des autres même si elle aurait décidé de ne plus mettre le turban. Retirer son turban était donc une condition pour qu’elle soit en paix avec elle-même d’autant plus qu’elle affirme être dans un cheminement spirituel, lequel lui donne la conduite à tenir dans ses choix.

La jeune chanteuse est donc déterminée à continuer avec sa carrière malgré les critiques dont elle fait l’objet. Mennel est connue pour son talent et souhaite être considérée à ce juste titre. Elle avait fait ses preuves lors d’une séance d’auditions à l’aveugle en 2017 en reprenant la chanson Hallelujah de Leonard Cohen. Après son interprétation en anglais et en arabe, cette dernière avait été sélectionnée pour rejoindre l’équipe de Mika. Malheureusement pour Mennel, son rêve avait été tourné en cauchemar après la découverte de certaines de ses publications sur l’attentat de Nice en 2016, créant ainsi une grosse polémique sur les réseaux et c’est ce qui aurait conduit à son départ de l’émission.