Mentissa avait pour but d’atteindre la finale en compagnie de son meilleur ami, Youssef. Mais ce dernier s’est fait éliminé…

Mentissa avait réussi à participer à cette saison de The Voice avec son meilleur ami, Youssef Zaki. Mais ce dernier vient de quitter le jeu. Seule Mentissa se hisse jusqu’à la finale. “Ça a été un coup dur même si on savait que ce scénario pouvait arriver à un moment donné, autant pour lui que pour moi. », a-t-elle ainsi dévoilé auprès de nos confrères de Télé Star.

“Quand on le vit, c’est un choc.”

Et de poursuivre : « Mais quand on le vit, c’est un choc. Il a très bien chanté donc j’ai eu de l’espoir. J’y ai cru mais en fait il n’a pas été sauvé. Ça m’a fait du mal pour lui parce que je savais qu’il voulait continuer l’aventure. On avait l’habitude de se soutenir mutuellement. Il me remontait le moral et je me suis demandé si j’allais y arriver sans lui. Il était ma force. En partant il m’a dit de me battre pour nous”, a-t-elle lâché quand elle a appris son élimination.

Elle ne s’est pas prononcé en revanche sur les accusations de tricherie dont fait aujourd’hui l’objet l’émission. En effet, de nombreux téléspectateurs ont fait écho aux accusations de Satine du 8 mars dernier. Ce à quoi Florent Pagny avait vivement répondu dans les colonnes de Télé-Loisirs.fr. “Je ne sais pas qui va raconter une bêtise pareille, mais c’est forcément quelqu’un qui ne connaît rien à l’émission“, avait-il en effet lâché.

“La prod a toujours eu le même positionnement.”

Et d’ajouter : “La prod a toujours eu le même positionnement. Ils ne nous parlent jamais des talents précisément. Dans d’autres pays, ils parlaient de donner des oreillettes aux coachs, de leur mettre des prompteurs, et j’ai toujours dit à la prod’ sans même qu’on ne nous le propose : “ça, chez nous, jamais de la vie !”” avait-il ajouté en rigolant.

“Le jeu est tellement agréable qu’on ne peut pas partir dans ce genre de choses-là. Si on veut que ça marche, et que ça soit puissant, il faut toujours être honnête et sincère. Donc vous imaginez bien que ça ne peut pas être conduit par une production…“, avait ensuite poursuivi le chanteur.

“Si on m’avait demandé ce genre de choses, ils n’auraient pas eu le temps de finir leur phrase que je serai déjà parti ! Tout le monde le sait : pour moi le plus important c’est les talents, il faut qu’eux soient au niveau. Si on veut que les coachs soient là, et s’expriment de la bonne manière et avec les bons sentiments, on ne doit avoir que les meilleurs sur scène. Et c’est ce que fait la production depuis 10 ans…“, avait-il ainsi conclu.

“À chaque fois qu’on me le dit je n’y crois pas.”

Mentissa pressent en tous cas qu’elle a les faveurs du public. Elle doit donc gérer une pression énorme. “À chaque fois qu’on me le dit je n’y crois pas. Après ça me touche mais ça rajoute une petite pression. C’est une victoire et une récompense de me dire que le gens me soutiennent. Vu qu’on m’attend au tournant je me dis par contre que je n’ai pas à le droit à l’erreur, jamais.”, explique-t-elle en effet.

En tous cas, elle ne tarit pas d’éloges pour son coach Vianney. “J’ai eu l’impression que Vianney m’a très vite cernée” nous confiait-elle. “Il a compris ma sensibilité et la personne que je suis. En tant que coach, il est incroyable, bien au-dessus de ce que j’espérais. (…) Il m’a donné des conseils à des moments où je doutais vraiment. Et il me rassurait, me guidait vers la bonne voie. Il est honnête. Si ce n’est pas bien, il te le dit.”, confie-t-elle dans les colonnes de Télé Loisirs.

0/5 (0 Reviews)