Michel Sardou est de retour dans l’actualité avec son ouvrage ‘Je ne suis pas mort, je dors’. C’est l’occasion de revenir sur l’un des plus terribles drames de sa vie, celui qui touchait sa fille Cynthia en 1999.

Michel Sardou est décrit comme l’un des derniers grands monstres sacrés de la chanson française. Et bien qu’il ait rendu son tablier en tant que chanteur, il reste une figure incontournable de la scène musicale française. Aujourd’hui acteur exclusivement, il a publié un ouvrage intitulé Je ne suis pas mort, je dors. Cela est donc l’occasion de le revoir sur les plateaux de télévision.

Il s’est par exemple rendu sur CNEWS aux côtés de Pascal Praud pour une longue interview. Et nous tenait à vous parler d’une autre interview, plus ancienne, dans laquelle il évoquait l’un des plus terribles drames de sa vie. Il s’agissait de son interview sur le plateau de C à vous, et il parlait avec émotion de sa fille, Cynthia. En 1999 elle se faisait kidnapper par trois hommes. Ils avaient tout prévu pour l’enlever, la séquestrer et abuser d’elle. Ils l’ont ensuite libérée sur un terrain vague et ont tenté d’échapper à la police. Heureusement, ils ont été arrêtés et punis pour leurs crimes.

Une épreuve que Michel Sardou ne pourra jamais oublier, tout comme sa fille

Mais Michel Sardou, comme sa fille, n’ont pas digéré cette affaire. En effet, même des années après, l’ancien chanteur se souvient de cette tragédie et regrette de sa voir deux des trois agresseurs de sa fille en liberté. Il se trouve effectivement qu’en 2008, deux d’entre eux ont été libérés plus tôt que prévu pour bonne conduite. Une remise de peine qui est difficile à encaisser pour Michel Sardou.

Il ne remet pas en cause le travail de la justice et ne souhaite par créer de polémique cela dit. Mais ce père de famille a été tout aussi traumatisé que sa fille par les terribles événements. Selon ses dires, Cynthia ne se serait jamais vraiment remise de cette agression. Néanmoins, de nombreux livres de la fille de Michel Sardou témoignent qu’elle travaille à s’en sortir en tendant la main à d’autres victimes, en mettant des mots sur l’indicible.

Michel Sardou tente de ne pas remuer le passé. L’avenir est ce qui importe. Pourtant, il avoue volontiers ne pas se sentir en phase avec cette époque. Tout va beaucoup trop vite et plus personne ne peut dire ce qu’il pense sans créer de polémiques. C’est avec attention qu’il s’exprime et il peut trouver cela dommage. En effet, au cours de sa carrière, il lui est arrivé de tenir des propos rudes. Par exemple, il se positionnait ouvertement pour la peine de mort. Malgré tout, à propos de l’agression de Cynthia, il ne se revendique plus aussi vindicatif que par le passé. nous vous le garanti, il n’ira pas prendre les armes pour venger l’honneur de sa fille. Bien qu’il regrette tout de même que ces agresseurs aient bénéficié d’une remise de peine.

Une histoire glaçante qui émeut encore profondément les fans

Les agresseurs de la fille de Michel Sardou avait prémédité leur coup. Ils passaient à l’action le 25 décembre 1999 et kidnappaient Cynthia pour lui faire vivre des horreurs pendant des heures entières. Leur fuite n’aura pas duré longtemps. Arrêtés puis jugés pour leurs crimes, ils étaient respectivement condamnés à 10, 13 et 15 ans de prison ferme. Mais en 2008, deux d’entre eux ont été relâchés.

Malgré les années qui passent, le drame reste très présent. Il est impossible d’oublier de tels actes. Michel Sardou en a conscience mais ne souhaite pas non plus réouvrir la plaie. Sa fille va de l’avant et reste courageuse. Elle a quitté la France et s’est installée en Suisse. Il s’est montré très présent pour la soutenir et sait qu’elle fait de son mieux pour panser ses plaies. Néanmoins, encore il y a deux ans, il disait qu’il savait qu’elle ne sen était jamais remise. “Elle a plus de 40 ans et elle est toujours cette jeune fille traumatisée” disait-il. nous n’oublie pas que ce sont les paroles d’un père. Car lui aussi est certainement encore traumatisé par toute cette affaire.

Personne ne saurait oublier de tels méfaits. Mais les victimes, en tant que survivants de tels drames, peuvent faire preuve d’une résilience incroyable. C’est le cas de la fille de Michel Sardou. Car à travers ses ouvrages, elle met des mots sur l’horreur et offre du courage à d’autres personnes dans sa condition. Il n’est pas question de baisser les bras. Michel Sardou peut être fier de sa fille.

0/5 (0 Reviews)