Mireille Mathieu était l’invitée d’Europe 1 ce 11 novembre dernier. Jour de la commémoration de la fin de la Première Guerre mondiale. Pour ne pas oublier les souffrances des peuples et les combattants de la liberté et de la paix, un jour officiel de commémoration perdure afin de les honorer. Pour Mireille Mathieu, il est très important de respecter cette tradition. Car, malgré sa carrière internationale et son succès mondial, elle n’oublie jamais qu’elle est Française. Elle se dira même très fière de l’être.

Mireille Mathieu est en direct à la radio pour chanter la paix et la liberté

Mireille Mathieu a fait chaud au cœur des auditeurs d’Europe 1 ce 11 novembre dernier. Confinement oblige, elle rejoignait l’émission par téléphone. Mais elle tenait à participer quoi qu’il en soit à la commémoration de l’Armistice. Le 11 novembre 1918, la France signait un traité de paix qui mettait fin à la Première Guerre mondiale. La chanteuse estime essentiel de rendre hommage aux combattants de la paix et de la liberté. Et c’est avec un grand plaisir qu’elle chante un extrait de Mille colombes, son hymne pour la paix. Fière d’être Française, elle n’oublie pas son pays malgré son succès à l’étranger. Mireille Mathieu était ravie de pouvoir s’exprimer sur Europe 1, tout comme la radio était ravie de la recevoir.

Mireille Mathieu est originaire d’Avignon et sa carrière traverse les frontières. Ce sont près de 55 ans de carrière pour la chanteuse et c’est donc un honneur pour Europe 1 que de la recevoir. Malgré les circonstances délicates liées à la pandémie, elle accepte l’invitation par téléphone. Elle n’aurait pas voulu manqué ce jour si particulier qui rappelle que quelques soient les difficultés, la paix et la liberté triomphent. Une véritable patriote qui se dit honorée que l’une de ses chansons soient, de par le monde, un appel à l’espoir. Toujours très attachée à la France et à son Histoire, elle est fière de faire rayonner son pays à travers sa carrière internationale. Aussi, elle affirme chanter dans diverses langues mais toujours en français. Et que quelques soit le pays où elle se produit, “la France et la langue française sont très aimées”.

La chanteuse reste et restera très attachée à la France

Enfin, elle n’oublie pas non plus de rappeler l’importance des gestes barrières lors de son interview. Consciente que la crise sanitaire va encore durer, Mireille Mathieu appelle les auditeurs à la plus grande prudence. En effet, pour que le virus ne se répandent pas trop rapidement dans la population, il convient de se laver les mains régulièrement et de porter un masque dès que cela est recommandé. Le maintien des bonnes conditions d’accueil et de soins dans les hôpitaux en dépend. Face à ce nouveau confinement, Mireille Mathieu est davantage préparée. Et elle espère que l’avenir sera plus optimiste qu’actuellement.