À 65 ans, Muriel Robin a enfin compris que dans la vie, on ne peut compter parfois que sur soi. Pour le cinéma, c’est pareil. L’humoriste a longtemps attendu des scénarios. En vain. Boudée par le cinéma, cela lui a valu quatre douloureuses dépressions en l’espace de trente ans. Mais aujourd’hui, elle a décidé de passer derrière la caméra. Elle n’attend plus personne, elle fait ses propres films !

Muriel Robin ne l’a jamais caché. Pendant trente ans de sa vie, l’humoriste encensée par la critique a broyé du noir. “Entre 20 et 50 ans, j’ai été très mal, mais j’ai fini par récolter les fruits de mon travail sur moi“, révélait-elle en effet aux journalistes de Télé-Star en février dernier.

“J’ai cru que je ne m’en sortirai pas“.

“Si je devais revivre cette époque, je préférerais mourir. J’ai cru que je ne m’en sortirai pas“. Heureusement, l’ancienne acolyte de Guy Bedos a tenu le coup. “Heureusement, ma vie a pris une tournure qui me comble. J’ai la chance de ne manquer ni d’amour ni de travail“, a-t-elle ajouté dans les colonnes du magazine Télé Star. Il faut dire que la pétillante sextagénaire aux cheveux courts partage sa vie avec Anne Le Nen. L’amour lui a permis d’affronter les épreuves.

Et puis, son retour au sein des Enfoirés début 2020 lui a également permis de retrouver un équilibre. “C’était très émouvant“, a-t-elle confié. “Ça m’a rappelé de bons souvenirs, et aussi à quel point j’avais souffert en écrivant des textes pour faire patienter le public entre deux changements de décor. Mon burn out m’a fait arrêter, mais je ne regrette en rien ces années passées pour cette belle cause“.

Si à 65 ans, elle respire la vie, c’est parce qu’elle a compris qu’elle n’avait plus rien à attendre des autres. Au contraire, elle s’est décidée à prendre son avenir en main. La voici donc derrière la caméra pour TF1. Muriel Robin va régaler les téléspectateurs avec son premier téléfilm. Au sein de la rédaction de nous, on a vraiment hâte de le découvrir. En effet, son film s’inspire directement de ses sketchs les plus fameux !

Ca l’a “déglinglée” mais elle n’a aucun regret.

A cette occasion, l’humoriste a accordé une interview aux journalistes du JDD. Elle a notamment expliqué que pendant ces trente ans, elle avait l’impression d’être rejetée par le cinéma français. “Ne recevoir aucun scénario de comédie pendant trente ans a été le plus grand chagrin de ma vie : il m’a déglinguée…“, a-t-elle confié. “Si j’avais osé plus tôt, je n’aurais peut-être pas fait quatre dépressions, mais seulement une !“, analyse-t-elle. Mais elle n’a pourtant aucun regret. “Le plus important est de voir ce dossier enfin réglé : j’ai compris que je pouvais me débrouiller toute seule en réalisant mes propres films“.

Et que ses fans se rassurent. La drôlissime Muriel Robin compte bien retrouver son public sur scène dès que cela sera possible ! “Quand les salles vont rouvrir, je vais reprendre ma tournée Et pof ! avec mes sketchs cultes. J’ai aussi l’intention de surprendre avec un spectacle sans un mot, où je ne m’exprimerais qu’avec mon corps et des mimiques. Dans l’humour, ce serait vraiment nouveau. Je peux me le permettre : j’ai perdu du poids, je fais du sport. Je veux être en forme pour assouvir toutes mes envies et ne rien m’interdire“, a-t-elle également annoncé.