Les conditions sanitaires drastiques ont contraint le chanteur à prendre une décision qui lui déchire le coeur.

« Bonjour, petit coucou d’Angoulême où nous sommes venus présenter le film Villa Caprice,

le film que nous avons tourné l’année dernière avec Niels arestrup et qui devrait sortir à l’automne soit au mois de janvier.

Mais ce n’est pas pour ça que je m’adresse à vous… » C’est par ces premières phrases que

Patrick Bruel a décidé de s’adresser à ses fans via une vidéo postée sur son compte Instagram.

« Il y a 21 départements qui viennent de passer dans le rouge »

Il poursuit d’un ton laconique : « L’objet de ce message c’est de vous parler de la tournée. Tournée qui devait reprendre en septembre-octobre mais ça ne va pas être possible.

Les conditions ne sont pas requises. Il y a à l’heure où je vous parle 21 départements qui viennent de passer en zone rouge,

ça exclut totalement la possibilité d’une tournée en toute sérénité. »

La mauvaise nouvelle est lâchée. Le chanteur poursuit son message d’un air toujours plus désolé :

« C’est la mort dans l’âme que je vous annonce qu’on va devoir reporter, je dis bien reporter pas annuler parce que ces concerts auront lieu.

Il n’est pas question qu’ils n’aient pas lieu, j’y tiens autant que vous. »

« La tournée va être reportée au printemps… »
Il s’agit donc du second report après celui du printemps dernier, lié au confinement.

Et Patrick Bruel de se montrer reconnaissant à l’égard de ses fans : « Je vous remercie d’avoir patienté.

Je vous remercie pour vos messages, pour votre fidélité.

Je vous remercie pour vos encouragements. Je vous remercie car pour la plupart vous avez gardé vos billets. C’est extrêmement touchant.

Vous pouvez encore les garder puisque la tournée va être reportée au printemps prochain. Je vous donnerai les dates, cette semaine. «

Même si Roselyne Bachelot la ministre de la santé a récemment assoupli les règles pour que les spectacles reprennent,

il reste toutefois très compliqué pour les artistes qui se produisent dans de grandes salles d’assurer des shows qui demeurent rentable.
Après M. Pokora la semaine dernière, Patrick Bruel reporte à son tour ses concerts. « C’est normal, on ne peut pas repartir comme ça, c’est trop compliqué.

Ca engendre trop de choses, de responsabilité. Et la santé avant tout ! Respectez les gestes barrières, portez le masque !

Annonces
Faîtes ce qu’on vous dit. Essayons d’éviter à tout prix que cette catastrophe reprenne.

Et essayons de se retrouver dans la joie, la bonne humeur et le plaisir. »