L’aventure se poursuit pour Inès Reg et sa sœur vers la grand finale de « Pékin Express ». Comme toujours, elle s’adresse aux internautes pour commenter les nouveaux épisodes de son parcours. Et suite à l’épisode du 3 août, l’humoriste a révélé que certains de ses chauffeurs ont été choqués…!

Pékin Express approche de sa grande finale ! Le mercredi 3 août, le public de M6 a pu découvrir les duos qui se sont qualifiés en tant que finalistes. En effet, les épreuves du parcours de l’épisode de demi-finale permettaient d’éliminer l’un des trois duos encore en compétition.

Comme dans chaque épisode en revanche, tous les candidats donnent le meilleur d’eux-mêmes pour ne pas arriver les derniers. Le tout sans connaître les détails du parcours de leurs concurrents. Sous pression et pris dans la compétition, les aventuriers de Pékin Express peuvent craquer sous le coup de l’émotion.

En effet, pour Inès Reg, sa sœur et tous leurs camarades, impossible de manquer de spontanéité dans de telles conditions. Or, certains locaux qui se retrouvent à jouer les chauffeurs pour l’humoriste et son binôme ont pu être choqué par le comportement de leurs passagères.nous vous explique pourquoi !

Pékin Express exacerbe les émotions des candidats

La course continue et son ultime épisode est prévu au mercredi 10 août prochain. En attendant, même si les candidats connaissent déjà l’issue de leur aventure, ils gardent le secret. Le tout en commentant, auprès de leurs abonnés sur les réseaux sociaux, les détails de chaque épisode.

Inès Reg et sa sœur Anaïs ont réussi à aller jusqu’en finale pour leur plus grand bonheur. Fans de la première heure de Pékin Express, elles ne pouvaient qu’être profondément émues d’arriver aussi loin dans une telle aventure.

Mais l’émotion des sœurs Reg ne tient pas seulement à leurs exploits sportifs. Elles sont toutes les deux des personnes sensibles, spontanées et bienveillantes. Les fans de Pékin Express ont pu en juger. Par exemple, lorsque l’humoriste raconte ses séjours chez l’habitant, elle fond en larmes puisqu’elle se sent fautive de recevoir autant d’attention sans pouvoir la rendre en retour.

Evidemment, si les larmes sont au rendez-vous pour ces aventurières de Pékin Express, les grands moments de joie aussi ne manquent pas. Aussi, nous peut déjà vous dire que si les explosions de joie peuvent en choquer certains, Anaïs et Inès Reg ne comptent pas s’empêcher d’être elles-mêmes.

Des chauffeurs au grand cœur, sous le choc

En effet, c’est la spontanéité et la sincérité de ce duo de choc de Pékin Express qui crève l’écran depuis le début de l’aventure. Les lecteurs d’nous qui suivent l’émission de M6 animée par Stéphane Rotenberg ne sauront dire le contraire.

Ainsi, si les larmes sont parfois inévitables, les excès d’enthousiasme voire les crises de colère le sont tout autant. Rappelez-vous quand Inès Reg avouait qu’elle avait eu envie de frapper sa sœur pendant l’épreuve du parcours d’obstacle les yeux bandés.

Mais c’est aujourd’hui un comportement qui a été choquant pour certains locaux dont nous allons vous parler. En effet, quand Inès Reg et sa sœur arrivaient à temps pour la suite de l’aventure grâce à leurs chauffeurs, elles sautaient à leurs cous ! Or, Pékin Express ou pas, cela avait le don de surprendre profondément les locaux en question.