Philippe Etchebest est un chef réputé et reconnu. Mais il n’a pas eu toutes les bonnes surprises dans la poursuite de ses projets. En effet, en 2019, son permis de construire lui a été refusé alors qu’il envisageait d’ouvrir son troisième restaurant. Un coup dur pour le chef qui n’a pas l’habitude de voir ses projets contrecarrés de cette manière. Les fans de Philippe Etchebest savent qu’il est investi à 200% quand il a une idée en tête. Mais c’est une décision sur laquelle il n’avait aucun pouvoir qu’il est obligé d’accepter. Revenons à ce “cauchemar de cuisine” qu’il n’avait pas vu venir.

Philippe Etchebest fait face à des situations difficiles mais il n’abandonne jamais

Le chef le plus connu à la télévision n’est donc pas à l’abri de la déception. Philippe Etchebest est normalement la personne à qui vous adresser si vous rencontrez des problèmes au restaurant. De l’établissement à la cuisine, son expérience et son talent font de lui un véritable expert. C’est donc tout naturellement qu’il a accueilli Cauchemars en cuisine, un programme dans lequel il a sauvé les restaurateurs malades de la faillite. Mais le grand cuisinier peut aussi tomber sur un os. C’est ce qui s’est passé lorsqu’il a voulu ouvrir son troisième restaurant.

Le restaurant en question devait ouvrir en collaboration avec Camille Delcroix, l’un des finalistes Top Chef. Pendant deux ans, ils ont travaillé pour voir ce projet se concrétiser. Quelle ne fut pas leur déception alors de se voir refuser le permis de construire. Le bâtiment qui devait abriter le restaurant méritait de sérieuses rénovations. Mais le code de l’urbanisme de la ville les a rapidement déçus. Une plainte d’un résident du voisinage de l’immeuble a mis fin aux travaux avant même qu’ils ne puissent commencer.

Le chef préféré des téléspectateurs prend le coup
Le restaurant devait être réparti sur plusieurs étages et proposer à chaque fois des formules de prix différentes. Plus vous montez, plus vous atteignez l’excellence. Un beau projet qui a échoué l’année dernière pour notre chef préféré. Mais voyant son énergie dans la dernière saison de Top Chef, Philippe Etchebest est clairement remis de sa déception. Il n’est en fait pas du genre à se laisser aller.

Même pendant la période de confinement, il s’est battu pour exprimer l’urgence de la situation des établissements culinaires. Restaurants, bars, brasseries et autres pouvaient compter sur la voix de Philippe Etchebest dans les médias pour interpeller le gouvernement sur la gravité de la situation. Philippe Etchebest ne serait pas arrivé là où il est en se retirant. Une belle leçon de force, de courage et de don de soi pour tous ceux qui veulent vivre de leurs passions.