Durant ces dernières années, les connaissances en nutrition se sont considérablement développées. Cela a permis de créer plusieurs types de régimes pour la perte de poids.

Le régime cétogène est actuellement l’un des plus adoptés au monde, malgré ses conséquences.

Le régime cétogène est actuellement très coté. Utilisé par des millions de personnes dans le monde, il se présente comme une alternative salutaire pour perdre du poids sans cesser de manger. Se reposant sur des règles très strictes, ce régime peut être très dangereux pour l’organisme et surtout pour le cœur. Malgré cela, beaucoup de personnes continuent de le pratiquer parfois en toute connaissance des risques qu’ils encourent. Lisez la suite de cet article pour en apprendre plus.

Généralités sur le régime cétogène

Inventé en 1921 par le docteur Russel Wilder, le régime cétogène est un régime alimentaire très efficace pour la perte de poids, mais aussi pour le gain de performances sportives. Au début, il avait été conçu pour les personnes atteintes d’épilepsie.

Le principe de ce régime est très facile à comprendre. Il consiste à favoriser de manière considérable la présence des lipides dans l’alimentation et d’éviter au maximum les protéines. La personne qui suit ce régime peut ajouter un peu d’aliments riches en protéines à ses repas. Tout le monde sait que les glucides représentent les premières sources d’énergie du corps, ensuite viennent les lipides et les protéines.

Avec le régime cétogène, on prive le corps de glucide. Cela le contraint donc à puiser de l’énergie dans ses réserves de graisse afin de combler la carence en glucide. Pour éviter la fonte musculaire, on augmente l’apport en graisse pour favoriser la cétose. Cette dernière peut être définie comme un état pathologique provoqué par l’accumulation dans l’organisme de substances produites par la dégradation des graisses (les corps cétoniques).

Des conséquences graves sur la santé

Plusieurs études ont été menées durant ces dernières années pour évaluer l’impact du régime cétogène sur la santé. D’après un classement réalisé par l’U.S. News & World Report en 2019, sur les 41 régimes étudiés, le régime cétogène vient à la 38e place. Cette position très peu flatteuse démontre à quel point son adoption peut être dangereuse pour la santé.

Les préoccupations tournant autour de ce régime concernaient les carences nutritionnelles, mais aussi la forte présence des matières grasses. Le fait que certaines personnes ne puissent faire la différence entre les acides gras saturés et insaturés inquiète également les experts. Même si ce régime est efficace pour perdre du poids, ses conséquences sur la santé peuvent être très graves. Il peut provoquer des symptômes de la grippe (maux de tête, fatigues, nausées, etc.), mais aussi l’augmentation des risques de cancer de l’intestin.

Des dangers pour le cœur

À ce sujet, une étude réalisée par American College of Cardiology a révélé que les personnes consommant une faible quantité de glucides comme dans le cas d’un régime cétogène sont beaucoup plus susceptibles de développer une fibrillation auriculaire. Encore appelée fibrillation atriale, la fibrillation auriculaire est une arythmie cardiaque assez fréquente qui se manifeste par une contraction rapide et désordonnée des oreillettes du cœur.

Cela provoque une mauvaise circulation du sang dans le corps. Cette pathologie a pour incidence directe les insuffisances cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux.

Aussi, on remarque que les personnes qui suivent un régime cétogène ont tendance à consommer très peu de fruits et légumes. Cette alimentation déséquilibrée adoptée à long terme est très nocive pour l’organisme. Même s’il semble être une piste prometteuse pour le traitement contre le diabète, il serait préférable d’éviter ses effets néfastes sur la santé cardiovasculaire.