Meriem Debbagh a fait un premier passage comme chroniqueuse dans l’émission de C8, « Touche pas à mon post ». Pour ce baptème du feu, elle a déjà été remise en place par Cyril Hanouna concernant ses déclarations sur la chanteuse Rihanna.

A peine arrivée dans le programme de Cyril Hanouna, le 5 octobre dernier, Meriem Debbagh fait déjà le buzz sur les réseaux sociaux. Ainsi, le point de départ de cette affaire est lié à la polémique autour de la chanteuse américaine Rihanna. Le sujet était au cœur des discussions entre les chroniqueurs de l’émission.

TPMP: Rihanna dans la tourmente !

Pour mémoire, Rihanna se trouve au cœur d’une polémique après la diffusion durant son défilé de mode du titre « Doom » de Coucou Chloe. La raison : ce morceau électro comptait un remix d’un hadith, extrait des actes et paroles du prophète musulman Mahomet et de ses compagnons. Une option dénoncée par certains musulmans. Il juge cette démarche choquante. A noter qu’il s’agissait d’un défilé de lingerie.

Le dérapage de Meriem Debbagh

La plupart des chroniqueurs de l’émission se sont exprimés sur le sujet et ont considéré que la démarche était indigne, voire même insultante. Mais la nouvelle chroniqueuse est allée beaucoup plus loin puisqu’elle a indiqué qu’elle serait prête à aller jusqu’à intenter à la vie de la chanteuse après ce défilé. Elle considère que « ça ne se fait pas ! ». Cette jeune femme, très connue à la télévision en Tunisie (elle anime la version tunisienne du programme) d’enchaîner : « Déjà, son défilé c’est de la merde. Il est catastrophique. La lingerie, elle est nulle à chier ». Cyril Hanouna était atterré suite à ces déclarations. Il a été dans l’obligation de procéder à un recadrage. « On ne peut pas dire qu’on a envie de la tuer. On parlait de liberté d’expression, ces derniers jours, et justement c’est une liberté d’expression de choisir la musique que l’on souhaite pour son défilé », affirme Cyril Hanouna.

Meriem Debbagh persiste

TPMP: Visiblement, Meriem Debbagh n’a pas été très sensible aux arguments du trublion du PAF. Ainsi, Meriem Debbagh levait les yeux au ciel lorsque Cyril Hanouna a fait son intervention. Cette sortie de la jeune femme a fait un énorme buzz sur les réseaux. Ce sujet faisait même partie des événements les plus discutés sur Twitter. La recette de l’émission TPMP est de parvenir à faire le buzz à tout prix. Cela engendre parfois des dérapages. Cyril Hanouna doit même parfois rendre des comptes auprès du CSA, l’autorité de régulation de la télévision. Cyril Hanouna n’est pas en grande forme, ces derniers jours. En effet, les audiences sont de plus en plus faibles et la concurrence de Yann Barthès avec son émission Quotidien sur TMC n’arrange rien. Cyril Hanouna va devoir se renouveler pour conquérir de nouveaux téléspectateurs. Un challenge compliqué à relever dans ce contexte sanitaire très compliqué.