Schumacher: Le fils de l’ancien pilote qui a remporté le championnat du monde de Formule 1 à sept reprises, a annoncé sur les réseaux sociaux qu’il sera au volant de la Ferrari F2004 à l’approche du Grand Prix de Toscane, qui se tiendra sur le circuit du Mugello.
La Ferrari F2004 de Michael Schumacher de retour sur un circuit

Ce week-end, Ferrari fêtera sa 1000e participation au Grand Prix de Formule 1 lors du Grand Prix de Toscane sur le circuit du Mugello. Outre un événement festif organisé au cœur de la ville de Florence samedi soir et retransmit en direct sur le web, la Scuderia a également décidé de mettre à l’honneur l’une de ses monoplaces les plus emblématiques avec une démonstration en piste de la Ferrari F2004 dimanche avant le départ de la course. Ainsi, pour l’occasion, Mick Schumacher pilotera la F2004 de son père, comme il l’a fait à Hockenheim auparavant.

Il faut dire que selon de nombreux connaisseurs, la légendaire Ferrari est la voiture la plus belle et la plus impressionnante jamais construite. Pour rappel, le champion a notamment remporté treize des dix-huit courses en 2004 pour finalement devenir champion du monde avec trente-quatre points d’avance sur son coéquipier Rubens Barrichello. De son côté Mick Schumacher est très content de pouvoir rouler cette voiture : “Je suis vraiment ravi d’avoir l’opportunité de reprendre le volant de l’emblématique Ferrari F2004 de mon père. J’ai hâte d’être dimanche au Mugello!”, a notamment déclaré le fils de Michael Schumacher sur son compte Instagram.

La progression rapide du jeune pilote allemand semble suggérer qu’il pourrait rapidement prendre sa place en F1. L’académie Ferrari pourrait en ce sens, l’aider à trouver une écurie pour une première expérience. En effet, par exemple, si Ferrari aidait des équipes telles que Haas ou Alfa Romeo à chercher un challenger pour leur siège en 2021 ou peut-être 2022, Mick Schumacher serait certainement un nom de premier plan sur cette liste. L’intégrer dans une équipe sans attentes majeures soulagerait la pression et si les choses se passent bien, il pourrait regarder vers les grands.

Mais pour le moment, tout ce à quoi Mick penserait, c’est comment il pourrait combler l’écart sur Callum Ilott pour remporter le championnat F2. Mais, si une chance d’essayer une voiture de F1 lors de séances d’essais se concrétise, il serait le premier à sauter sur l’occasion. Une chose est certaine le nom Schumacher n’a jamais été aussi proche d’un retour en F1.