Brigitte Macron a connu des jours meilleurs. Obligée de garder le moral pour soutenir son époux, elle a du mal à gérer !

Brigitte Macron a le cœur brisé

2020 à jamais gravé

Lorsque le coronavirus arrive en France, personne ne prend la menace très au sérieux. Malheureusement, la situation va prendre une tournure que personne n’avait anticipée. Au sommet de l’État, le mari de Brigitte Macron doit prendre des décisions inédites. D’abord, un premier confinement au printemps, puis un second à l’automne. Alors qu’un troisième pointe le bout de son nez, on apprend que le président de la République a été testé positif à la Covid-19. Dans l’opinion comme du côté de ses proches, c’est la consternation. Comment faire pour s’en remettre alors qu’il y a tant de pain sur la planche ? Pour l’instant, personne n’a vraiment la réponse.

Brigitte Macron a rencontré son amoureux alors qu’il était encore adolescent. Malgré les critiques et les tentatives de séparation, ces deux-là s’aiment pour toujours. Aussi, en femme accomplie, elle le soutient dans tous ses projets. Dans cet article, nous vous explique qu’elle aurait l’instigatrice de la candidature de son mari. Alors que ce dernier n’était pas tout à fait prêt, elle lui a donné la force nécessaire pour présenter son projet. Alors que personne ne le voyait venir et encore moins accéder au pouvoir suprême, il devient le plus jeune président de l’histoire.

Un agenda chargé

Même malade, le chéri de Brigitte Macron ne s’accorde pas un moment de repos ni de répit. C’est pourquoi, malgré sa septaine à la Lanterne, il continue d’organiser des rendez-vous en visioconférence. Du reste, sur les images, on sent bien qu’il est à bout de forces. En coulisses, nous imagine très bien l’inquiétude de la première Dame. Or, elle n’en fera pas état dans la presse. La seule chose qu’elle attend avec impatience, c’est le retour de son cher et tendre.

Cependant, chacun sait qu’ils devront se montrer prudent. En effet, une souche plus virulente du coronavirus arrive en Europe, et plus précisément au Royaume-Uni. Alors que ce pays doit quitter l’Union Européenne, on imagine à quel point les gouvernants ont du mal à jongler avec tout ce qu’il reste encore à faire pour le bien de leurs concitoyens. À l’heure actuelle, personne ne sait pas encore si le vaccin proposé sera efficace contre cette mutation. Un proche confiait récemment qu’une place avait été réservée au président si jamais les choses venaient à évoluer de manière dramatique. Affaire à suivre !