Dix ans après son passage dans la Maison des secrets, l’ancien acolyte de Benoît Dubois a bien évolué. Oubliée sa carrière à la télévision, Thomas est désormais l’un des maquilleurs les plus réputés dans le milieu de la mode. Côté look, il y a également eu un (gros) changement.

C’était il y a dix ans déjà. À l’été 2010, était lancée la quatrième saison de Secret Story. Considérée comme l’une des meilleures éditions du programme par les fans de l’émission, elle révéla quelques personnalités devenues rapidement incontournables dans le milieu de la téléréalité : Julie Ricci, Stéphanie Clerbois, le terrible couple Amélie et Senna, Benoît Dubois (vainqueur de cette saison) ainsi que Thomas Vitiello, le grand complice de ce dernier. Le tandem, inséparable dans le jeu, avait formé le duo comique Brigitte et Josiane, qui a d’ailleurs perduré par la suite. Mais depuis, de l’eau a coulé sous les ponts et c’est désormais en solo que chacun évolue et mène sa carrière. Si Benoît Dubois a continué dans l’univers de la télévision et de l’animation notamment sur NRJ 12, Thomas Vitiello (dont la dernière aventure télévisuelle remonte à 2016 avec une apparition dans Secret Story 10) a quant à lui préféré tirer un trait sur les médias et la téléréalité pour se concentrer sur l’une de ses passions : le maquillage.

Un changement radical

Désormais installé à Londres, Thomas Vitiello est parvenu à se faire un nom, ces dernières années, dans le milieu de la mode puisqu’il est devenu maquilleur professionnel pour la maison de haute-couture Dior. Une nouvelle vie très loin donc de la téléréalité, qui se traduit également par un look radicalement opposé. Oubliée la « Josiane » exubérante, adepte des robes moulantes et des talons hauts. À présent, c’est avec les cheveux très courts et un look beaucoup plus sportswear que le jeune homme évolue au quotidien.

Mais surtout, l’ancien complice de Benoît Dubois a perdu énormément de poids. Lui qui auparavant se montrait bien en formes dans des tenues toutes plus bariolées les unes que les autres apparaît désormais plus svelte que jamais. À 27 ans, Thomas Vitiello est un autre homme, à des années lumière de celui que le grand public a découvert en 2010 avec le secret « Je suis né hermaphrodite ».

Une passion pour le travestissement

Même s’il affiche dorénavant une apparence beaucoup plus « masculine », Thomas n’a pas pour autant remisé ses robes à paillettes et ses escarpins au placard. En effet, de manière occasionnelle, le jeune homme aime se travestir et se transformer en drag-queen comme il le montre sur plusieurs publications de son compte Instagram @thehoehazard. Maquillage spectaculaire, robes pailletées, talons hauts, perruques de toutes les couleurs… Thomas Vitiello en met la plein la vue à ses abonnés, et montre par la même occasion toute l’étendue de son talent de maquilleur !

Épanoui et bien dans sa peau, Thomas Vitiello a tiré un trait sur son passé dans la téléréalité. Quant à son amitié avec Benoît Dubois, elle semble également terminée. En août 2017, à l’occasion d’une interview accordée à nos confrères de Pure People, ce dernier était revenu sur leur ancienne complicité : « C’est une amitié qui s’est terminée mais sans vraiment de raison. Chacun a choisi son chemin. Lui a arrêté la télé, moi j’ai décidé de continuer. Petit à petit, nos chemins se sont éloignés. Je lui souhaite que du bon ».Tout est dit.