Depuis sa création, l’émission Top chef a bien évolué…et les membres du jury aussi. On vous dit tout sur les coulisses de l’émission.

Top chef dans la tourmente

Une saison difficile à organiser

Nous vous vivons une drôle d’époque. Depuis que la pandémie est dans nos vies, un protocole d’urgence se met en place pour les chaines de télévision. En effet, interdiction formelle de faire les choses comme d’habitude sous peine de se faire taper sur les doigts par les autorités sanitaires. Dès lors, Top chef ne se dérobera pas. Une fois les candidats triés sur le volet et sélectionnés, on apprend que la saison aura bien lieu. Quel soulagement pour les fans ! Mais pendant le tournage, quelques modifications viennent totalement rebattre les cartes. Comment les participants comme les membres du jury vont-ils le vivre ? nous fait le point !

Tout d’abord, comme le révèle ce postulant, tout le monde dormait et vivait dans le même hôtel. Même pendant les jours où ils n’étaient pas conviés, ils devaient rester enfermés. Ça ne vous rappelle rien ? Sans contact avec l’extérieur, ils ont appris peu à peu à se connaître et à nouer des liens. Après tout, c’est le moment où jamais pour voir les points forts ou faibles des concurrents. Car une fois sur le plateau de Top Chef, il y a tellement de surprises qui les attend !

Chaque année, le public attend avec impatience deux épreuves. Dans un premier temps, celle de la boîte noire où on doit devenir la composition d’une recette à l’aveugle. Alors que les membres de l’équipe pouvaient échanger dans l’obscurité, cette fois, ils seront seuls à goûter le plat proposé. Ensuite, pour la Guerre des restaus, le Pick & Collect est la norme. Donc, inutile de se concentrer sur la décoration des lieux mais plus sur la logistique et le contenu des plateaux-repas. Enfin, Stéphane Rotenberg confiait que de nombreux tests PCR étaient organisés régulièrement. Au moindre résultat positif, le compétiteur de Top Chef devait plier bagage et rentrer chez lui. Dingue !

Des vies mouvementées

Depuis un an, le coronavirus fait d’importants dégâts dans le monde de la gastronomie française. Reputée dans le monde entier, cette dernière déplore des suicides ou bien des dépôts de bilan à la pelle. Alors, à quelques heures du prochain épisode de Top chef, nous vous donne des nouvelles de ce jury emblématique. Du reste, on le sait, ces quatre membres ont de tellement d’expérience dans ce domaine. Ce n’est pas pour rien qu’ils ont été choisis par M6 pour figurer dans de programme culinaire pas comme les autres.

Dans un premier temps, il y a tout de même des bonnes nouvelles pour ces deux membres de Top chef. La chef Hélène Darroze vient de décrocher sa seconde étoile. Fière comme jamais, la meilleure amie de Laeticia Hallyday n’en finit pas de nous surprendre. Quant à Paul Pairet,nous pense que le moins impacté psychologiquement de tous. Une fois le tournage fini, il retourne gérer ses établissements à Shanghai.

Par contre, Michel Sarran n’a pas du tout eu la même chance que ses collègues. Dans cet article de la rédaction de nous, on apprenait qu’il avait été contraint de fermer. Quelle triste nouvelle pour la ville Rose ! Espérons que 2021 lui permette de rebondir comme il le mérite. Quant à l’hyper actif Philippe Etchebest, il a de sérieux problèmes avec la justice. Se voulant le porte-parole de son secteur, le meilleur Ouvrier de France n’hésite pas à donner de la voix pour soutenir ses collègues.

L’argument qui a su convaincre les chefs

Comme précisé plus haut, le règlement de cette saison de Top chef a été remodelé. Est-ce que les chefs avaient forcément la force ou la motivation pour rempiler ? Habitués à avoir une dose d’adrénaline, ce ne sont pas les épreuves qui effraient. Du reste, dans leurs propres brigades, ils aiment diriger et donner un maximum de sensations à nos papilles. Donc, ce n’est pas non plus le coaching qui va les freiner. Mais il faut bien reconnaître qu’en cette période économique désastreuse, l’appât du gain doit forcément jouer en leur faveur.

À l’instar de The Voice, il y a un écart dans les salaires. Selon nos confrères de Closer, c’est Philippe Etchebest qui remporte le pactol puisqu’il repart avec 85 000 euros en poche. Engagé avec M6 pour Objectif Top chef et Cauchemar en cuisine, il devrait pouvoir voir venir pour 2021. Quant à Hélène Darroze, le salaire de la meilleure amie de Laeticia Hallyday se situerait aux alentours des 60 000 euros. Notre chef à l’accent chantant Michel Sarran gagne 10 000 euros de moins. Enfin, pour le petit dernier arrivé dans l’aventure alias Paul Pairet, c’est un peu près 35 000 euros.