A TPMP, les chroniqueurs se suivent mais ne se ressemblent pas. Lorsque les fanzouzes apprennent le sort de cet ancien, ils n’en reviennent pas. Comment en est-il arrivé là ? Quelle déchéance !

Depuis plus de 10 ans, TPMP rassemble la crème des chroniqueurs. Issus de tous les horizons, on a des fois de mauvaises surprises !

Le passé de ce chroniqueur de TPMP à la une !

Comme le prouve ces nombreux changements de génériques, plus le temps passe, plus TPMP devient un phénomène de société. C’est simple, on peut y aborder tous les sujets. D’ailleurs, le choix des invités n’est pas qu’une question de hasard. Peu importe leurs convictions politiques, ils forment une grande famille où chacun est libre de donner son avis sur la situation en France. Tout est passé au crible : audiences, annonces sanitaires du gouvernement, les tragiques faits-divers. Chez nous, on adore revoir des têtes qui ont bercé notre enfance ou adolescence. Ces derniers jours, c’est Steevy qui revient sur le devant de la scène. Malheureusement, on n’est pas près de revoir ce chanteur. Il vient d’être condamné pour des faits abjects envers son épouse.

Aussitôt rendu, le verdict fait déjà polémique

En ce moment, la parole se libère sur ce sujet grave. En effet, pendant le premier confinement, on déplore une explosion de cas de violences conjugales. Que c’est-il passé pour cette personnalité en arrive à ce stade ? Selon nos sources qui ont eu accès à la plainte, sa tendre moitié a dû déposer ” 9 jours d’ITT, donc 14 pour détresse psychologique” car elle avait “des hématomes sur le visage et un œdème à l’œil gauche” voilà le rapport concernant la victime du chroniqueur de TPMP. Rassurez-vous cher lecteur d‘nous, la justice est intervenue rapidement et elle a rendu son verdict il y a quelques heures. Or, depuis qu’il est connu, des voix s’élèvent contre ce dernier. De fait, certains le trouvent trop clément sur le cas de l’ancien rappeur de Ministère A.M.E.R.

Car oui, c’est bien de Doc Gyneco qu’il s’agit. En plus d’avoir une peine raccourcie de prison avec sursis, il devra faire un stage pour comprendre la violence de ses actes. De plus, il devra payer 2 000 euros d’amende. Enfin, il a interdiction d’approcher la demeure de son ancienne compagne et encore moins de tenter de voir ses enfants en secret. Qu’on se rassure, son ex ne compte pas lui donner de deuxième chance, même s’il se fait soigner dans un institut spécialisé. Oui, elle a d’ores et déjà demandé le divorce de l’ami de TPMP !

Que s’est-il passé ?

Tout a commencé par le témoignage glaçant d’une passante. Lorsqu’elle a reconnu le chanteur, elle a été effarée de constater à quel point ce dernier se montrait violent à l’égard de son épouse. Que se passe-t-il dans sa tête pour qu’il en arrive à ce point de non-retour ? La riveraine n’a pas hésité à tirer la sonnette d’alarme. Elle prend son courage à deux mains, et, en guise de soutien à la femme éplorée, elle appelle la police en renfort. Dès le début, il n’est pas question pour lui de nier. Le rappeur comprend rapidement que cela peut lui nuire donc il valide être l’auteur de cette fameuse gifle.

Cependant, il tient à préciser un point. Marié depuis un quart de siècle, il estime que c’est la première fois qu’il se comporte de cette manière. Malheureusement pour lui, les deux filles du rappeur vont venir en renfort de leur maman. Depuis le début de l’enquête, elles ont choisi leur camp. Elles ont en assez de vivre cet enfer et dénoncent carrément tout le passif violent de leur géniteur. À la rédaction d’nous, on n’en revient pas ! Elles dressent un tableau noir de la situation. Ainsi, elles sautent sur l’occasion pour dire qu’il y a eu des épisodes récurrents dans le passé. Doc Gynéco aurait donc une réelle “emprise” sur sa famille. Quand on voit l’image de séducteur qu’il se donne dans TPMP, on se demande limite s’il n’a pas deux personnalités.

Tel est pris qui croyait échapper à la justice !

Acculé et dézingué en beauté, il n’a pas d’autres choses que d’avouer la cause de la dispute. Voici ce que dit notre confrère du journal Le Parisien “Doc Gynéco admet avoir giflé sa femme, qui lui aurait notamment reproché une crise de jalousie, dans ce qu’il qualifie un moment ‘d’égarement” Et vous, qu’en pensez-vous cher lecteur d’nous ? Est-il vraiment sincère quand il promet qu’il ne recommencera plus ? En tout cas, les fans de TPMP sont sous le choc et n’en reviennent pas ! Tout le monde… mais pas lui…Suite au prochain épisode !

0/5 (0 Reviews)